Mercredi, 19 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

La coupole et l'horloge de l'Université du Caire, désormais protégées

Doaa Elhami, Mardi, 06 juin 2017

Le temple d'Esna, la coupole de l'Université du Caire et la mosquée de Sayéda Zeinab figurent parmi les sites récemment inclus à la liste du patrimoine par le ministère des Antiquités. Retour sur ces monuments d'une richesse exceptionnelle.

La coupole et l

La coupole de l’Université du Caire ainsi que sa célèbre horloge ont été dernièrement enregistrées sur la liste des monuments islamiques et coptes. En effet, c’est la direction de l’université qui avait fait une demande au ministère des Antiquités afin d’enregistrer ces constructions en tant que monuments. « Quand les responsables ont travaillé sur le terrain, ils ont constaté l’importance et la nécessité d’enregistrer non seulement la coupole mais aussi le bâtiment principal et administratif de l’université, que surmonte la coupole, et encore la tour de l’horloge », explique Ibrahim Al-Nanzouri, directeur général du département de l’enregistrement des monuments islamiques et coptes au ministère des Antiquités. « Ces constructions représentent la pierre angulaire de toute l’université. La coupole et l’horloge sont le symbole de l’Université du Caire », souligne Shaïmaa Abdel-Fattah, membre du comité qui a présenté le dossier d’enregistrement au ministère.

« La coupole représente la renaissance scientifique moderne depuis le roi Fouad Ier qui a présidé le premier conseil de l’université en 1936, à l’occasion de l’inauguration de l’édifice administratif », explique Walaeddine Badawi, expert en monuments coptes et islamiques et directeur du musée de Manial, lors d’une conférence sur la coupole. La coupole réunit l’originalité et la modernité. « Son style architectural est gréco-romain classique, alors que ses motifs décoratifs reflètent notre civilisation », explique Emad Farid, expert en architecture écologique et patrimoniale. Mais elle est construite de fer recouvert de cuivre. « L’utilisation de ce métal dans l’édification était moderne à cette époque », souligne le restaurateur Adel Emam.

Le diamètre de la coupole est de 46 mètres, sa hauteur atteint 75 mètres, alors que son poids est de 2 000 tonnes. Elle est composée de trois niveaux avec des fenêtres rectangulaires pour éclairer l’intérieur de l’édifice. A l’origine, la coupole était réalisée par des architectes de la société anglaise Cogatin qui a monté la coupole après la fin de la construction du bâtiment administratif, exécuté par des ingénieurs français au début de 1934. Mais la coupole, au cours des années, s’est écroulée à plusieurs reprises, et finalement, ce sont des professeurs égyptiens de la faculté de polytechnique qui ont réussi à la remonter.

Quant à l’horloge de l’Université du Caire et sa tour, elles sont aussi symboliques. A savoir que cette horloge représente la ponctualité de tout l’Etat égyptien. En calcaire taillé, cette tour a été remontée par une équipe d’ingénieurs égyptiens de la faculté de polytechnique, présidée par le professeur Ahmad Al-Chorami en 1937. Il s’agit d’une tour carrée de 42 m de haut. Chacune des quatre faces renferme une horloge qui fait ses tic-tac tous les quarts d’heure. « Les anciennes horloges sont conservées dans un musée spécialisé », souligne Dr Shaïmaa Abdel-Fattah. D’après elle, la tour est composée de 8 étages, entourés d’un escalier qui mène à un autre en métal qu’il faut prendre afin d’atteindre la pièce de l’horloge et ses boucliers. Le dernier étage renferme les 5 cloches de l’horloge.

Tous ces éléments sont actuellement protégés officiellement. En fait, l’enregistrement de ces constructions ne constitue que la première étape en vue de conserver le bâtiment qui a une importance historique et une valeur esthétique. Une deuxième étape suivra, celle qui consiste à enregistrer les édifices des facultés de droit et des lettres considérées comme les plus anciens bâtiments de l’Université du Caire, mais également les murailles et la porte principale de l’université.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique