Mardi, 23 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

La Société égyptienne d’exploration

Nasma Réda, Mardi, 02 avril 2013

Organisation créée en 1882 sous le nom de Société égypto-britannique, par l’égyptologue britannique Amelia Edwards, elle a été, en 1994, rebaptisée Société Egyptienne d’Exploration (SEE). Son siège principal est à Londres, tandis qu’une branche est active en Egypte. Un grand nombre de fouilles de différents lieux aux quatre coins de l’Egypte ont été opérées et financées par la SEE. Cette société est la plus ancienne organisation en Grande-Bretagne à pratiquer le financement indépendant dans le domaine de l’égyptologie. En Egypte, l’organisation poursuit ses travaux de fouilles, de recherches, de prospection et d’activités éducatives par la publication d’ouvrages égyptologiques.

Aujourd’hui et après plus de 130 ans de travail continu, le travail de cette organisation porte sur l’aménagement du paysage, les changements environnementaux et l’interaction humaine dans le Delta du Nil et la Vallée.

La société possède 5 grands projets sur le terrain : dans le Delta, le travail personnel de l’égyptologue Jeffrey Spencer puis par la SEE avec la coopération de l’Académie britannique ; à Ménoufiya, Tell Basta, ainsi que les études des ports et des terres à Thèbes et à Memphis. Un travail de terrain principalement financé par des donateurs .

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique