Samedi, 18 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Arts >

Rire en ligne

Houda Belabd, Lundi, 20 mai 2013

Une émission satirique en ligne et quelques millions de visiteurs. Kareem Kamal est un jeune journaliste égyptien, dont le nom est en passe de devenir célèbre.

Kareem Kamal
Kareem Kamal

« Parler des sujets épineux que connaît l’Egypte, mais avec beaucoup d’humour ». Tel est le but escompté par Kareem Kamal, un jeune journa­liste connu pour ses enquêtes aussi insolites que périlleuses. Pour ce faire, le jeune homme de 28 ans a lancé Abou-Kamal Comic Show, une émis­sion en ligne qui parle essentiellement des fléaux sociaux, tels que la drogue, le harcèlement et le dialogue reli­gieux, entre autres. « Les discours moralisateurs ont un goût de cours d’écoliers qu’on finissait, jadis, par accoucher sur papier le jour de l’exa­men. Quant à la plaisanterie, elle camoufle mieux les conseils et fait qu’ils aboutissent à quelque chose de concret », témoigne-t-il. Et d’ajouter : « Dans l’optique de traiter les sujets les plus polémiques, rien n’égalise le pouvoir du rire. Evidemment, aborder un sujet tabou se fait plus naturelle­ment en feignant la rigolade ». Constat confirmé, à la vue des millions de visiteurs de son émission, lancée il y a quelques mois seulement.

Certainement, une émission en ligne semble être une tâche aisée. Chose que le journaliste-humoriste confirme. « Quand je suis en plein enregistre­ment de l’un des épisodes, beaucoup de personnes se prêtent facilement au jeu des questions-réponses. Au début, un grand nombre parmi eux croit que je suis en train d’inventer des farces à l’arraché, mais par la suite, on saisit mon objectif et on y adhère », ajoute le journaliste, qui se fait prêter un énorme coup de pouce de la part de deux amis à lui qui le suivent, à coeur joie, dans ses sempiternelles péripéties. Nul besoin est, donc, de préciser que le jeune débutant ne possède pas de stu­dio de tournage. Les podcasteurs et les blogueurs (vidéo-blogueurs) de son acabit commencent, en général, de la manière la plus modeste qui soit et finissent par se frayer un chemin mieux tracé.

Kareem, lui, ne laisse rien au hasard. A en croire sa précision dans le verbe et dans le geste, ses jeux de mots déca­pants, sa touche journalistique avérée et ses blagues acerbes, l’on reconnaît que l’initiative ne peut qu’avoir un bel avenir devant elle. Effectivement, à l’heure de la télévision en ligne et des chaînes qui pullulent sur le site com­munautaire Youtube, se déclarer humo­riste, présentateur d’émission devient un passe-temps chez les uns, voire un gagne-pain chez tant d’autres. Kareem Kamal constate, surtout, que le rire en ligne est en passe de devenir un cin­quième pouvoir.

Pour découvrir :

http://www.youtube.com/user/KareemShabab

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique