Lundi, 24 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Arts >

Feu d’artifice européen au Caire

Yasser Moheb, Mardi, 25 octobre 2016

La 9e édition du Panorama du film européen se déroule du 2 au 12 novembre prochain, avec la participation de nombreux cinéastes, comédiens, critiques et cinéphiles. Regards sur un programme ambitieux pour la plus importante manifestation sur le cinéma européen en Egypte.

Feu d’artifice européen au Caire
After Love (après l'amour).

Feu d’artifice européen au Caire

Comme chaque année, le Panorama du film européen propose une programmation assez ambitieuse et inédite. Elle est composée d’une soixantaine de longs métrages venus de tous les pays d’Europe — en incluant cette année la Turquie — et seront projetés dans les salles Zawya, Karim et 90 Point au Caire, ainsi que dans les trois centres culturels français, allemand et espagnol, en plus d’autres salles à Alexandrie, Ismaïliya et Port-Saïd.

Au menu de l’édition 2016, en plus de la sélection des longs métrages européens, la section des premiers films de leurs réalisateurs, où sera attendue une panoplie de films, dont l’Italien Lattesa, le film français Good Luck Sam (bonne chance Sam), le long métrage belge Les Ardennes, et la fiction autrichienne One of us (un parmi nous).

A attendre également la projection de plusieurs documentaires en provenance du vieux continent à travers une section dédiée à l’art du docu. Parmi les oeuvres sélectionnées pour cette édition du panorama, figurent les deux documentaires français Tomorrow (demain) et La Faille, le suède Becoming Zlatan (devenant Zlatan), l’italien Fire at Sea (du feu à la mer) et le documentaire belge Between Sisters (entre soeurs).

Signalons d’ailleurs la section Carrefour, regroupant des oeuvres prestigieuses qui reflètent la diversité et la richesse de la culture européenne. C’est là où le public du panorama aura rendez-vous avec le film égypto-français, Au Balcon de Titi de Yasmina Benari, ainsi que la production anglo-libano-syrienne, A Syrian Love Story (histoire d’amour syrienne).

Quant aux deux chefs-d’oeuvre, Adieu Bonaparte de Youssef Chahine et Le Grand Dictateur de Charlie Chaplin, ils seront projetés dans le cadre de la section Classics.

De nouveaux éclats

Deux autres sections retiennent l’attention et devront valoir bien des satisfactions. La première est une sélection de films associée à une thématique précise, celle des cités et des villes européennes. Cette année, il s’agit de Berlin. Quatre films seront projetés, dont B-Movie, The Lives of Others (les vies des autres), Run Lola Run (cours Lola, cours) et Neukolln Unlimited.

Une belle idée qui souligne l’originalité du scope du panorama. La seconde section se nomme Panoramation. Pour ce premier essai, les cinéphiles pourront voir un bouquet de films d’animation européens, dont le film d’animation français Louise en hiver. Dans ce cas aussi, l’idée est séduisante et devrait renforcer, à l’avenir, la richesse de la palette de genres cinématographiques présentés par le panorama.

Bref, du cinéma, des rencontres, des flash-back et de l’émotion. La sélection de cette 9e édition sera donc assez éclectique, enrichie par la présence des équipes de plusieurs films .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique