Lundi, 17 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Mode de vie >

Le respect comme première règle

Mercredi, 01 juin 2022

Il y a déjà quatre ans, le Comité de la femme handicapée au Conseil national de la femme a élaboré un code de conduite visant à garantir le respect des droits de la femme handicapée.

Le respect comme première règle

Ce code sert de guide, il prend en considération les droits des handicapées tels qu’inscrits dans la Constitution de 2014, les accords internationaux et les lois des droits des personnes handicapées n°10 de l’an 2018. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un code de conduite qui précise ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire, ce qu’il faut dire et ne pas dire, les termes à utiliser et ceux à bannir, le politiquement correct et le politiquement incorrect. Outre ces règles de base, le code met l’accent sur la nécessité de faire face à la violence, aux abus, à la ségrégation et insiste sur celle de garantir l’égalité des chances aux handicapés, notamment en matière d’emploi. Dans le milieu du travail, le code appelle les collègues de la femme handicapée à coopérer avec elle pour qu’elle puisse remplir ses tâches professionnelles. Et lorsqu’elle a affaire au public, ce dernier est aussi tenu de lui faire preuve de respect. Ce code est continuellement mis à jour. L’objectif étant de couvrir tous les droits octroyés par la loi ou la Constitution.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique