Samedi, 13 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Au quotidien >

Chanter et danser depuis son balcon

Lundi, 01 juin 2020

Difficile de trouver des moyens de divertissement avec l’interdiction de circuler nocturne et la fermeture des restaurants et des cafés. Et pourtant, dans les rues désertes des quartiers de Rihab et Madinaty, les habitants se donnent rendez-vous à leurs fenêtres pour chanter et danser ensemble.

Chanter et danse

Une façon de braver l’ennui, de communiquer malgré la distanciation sociale. Les citoyens sortent chaque soir à 21h sur leurs balcons ou à leurs fenêtres pour applaudir à l’unisson. Les portes, fenêtres et balcons s’ouvrent se transformant en théâtre et concert. Des cris enthousiastes accompagnés d’applaudissements nourris, de youyous et de martèlements de tambour. Les citoyens chantent et dansent ensemble pour faire oublier quelques instants la menace pesante du virus sur leur vie et les affres du couvre-feu imposé par l’Etat. La chanson Bent Al-Guirane (la fille des voisins) de Hassan Chakouch, très en vogue, apporte un peu de consolation. Une mélodie plutôt joyeuse et porteuse d’espoir.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique