Mardi, 23 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Santé >

Des moustiques super-résistants aux insecticides identifiés en Asie

Dimanche, 22 janvier 2023

Des moustiques transmettant la dengue et d’autres maladies virales parfois sévères ont développé une haute résistance aux insecticides, et de nouvelles méthodes pour enrayer leur propagation sont urgemment requises, selon une étude japonaise récemment publiée.

Des moustiques super-résistants aux insecticides identifiés en Asie

« Au Cambodge, plus de 90 % des moustiques Aedes aegypti vecteur principal des virus de la dengue, Zika, du chikungunya et de la fièvre jaune ont une combinaison de mutations aboutissant à un niveau de résistance extrêmement élevé », selon le scientifique japonais Shinji Kasai et son équipe, qui ont étudié des moustiques de plusieurs pays d’Asie et du Ghana.

Ce directeur du département d’entomologie médicale à l’Institut national japonais des maladies infectieuses a découvert que certains types de moustiques censés être éliminés à 100 % par des insecticides ne l’étaient plus qu’à 7 %. Et même une dose toxique dix fois supérieure n’en tuait que 30 %. Les niveaux de résistance varient selon les régions.

Des alternatives consistent à renforcer les efforts visant à éliminer des zones de reproduction des moustiques ou à stériliser des moustiques mâles via la bactérie Wolbachia, une méthode innovante qui a déjà donné localement des résultats encourageants.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique