Mardi, 23 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Santé >

Les malheurs de Covid-19 feraient le bonheur de la fièvre dengue

Mercredi, 09 mars 2022

Les restrictions liées au Covid-19 sur les mouvements et les interactions des personnes pourraient être liées à une forte baisse des cas de la fièvre dengue.

Les malheurs de Covid-19 feraient le bonheur de la fi vre dengue

C’est ce qu’a montré une étude publiée dans la revue Lancet Infectious Diseases, selon laquelle 720000 cas de dengue de moins que prévu se sont produits dans le monde en 2020, lorsque la pandémie de coronavirus a commencé. Les résultats de l’étude sont surprenants, a déclaré son auteur principal, Oliver Brady, car ils montrent une baisse significative des cas de dengue lorsque les gens ne pouvaient pas quitter librement leur domicile pour visiter d’autres endroits, comme les écoles. La dengue ne se transmet pas entre humains, mais uniquement par les moustiques Aedes, qui piquent pendant la journée. Cependant, les scientifiques pensaient auparavant que la plupart des transmissions se produisaient dans et autour des maisons, plutôt qu’ailleurs. «  C’était une tendance étrange à laquelle nous ne nous attendions pas— un résultat surprenant qui ouvre la porte à la réflexion sur les moyens d’intervention », a déclaré Brady, professeur agrégé à la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique