Vendredi, 01 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Santé >

Le vaccin pour endiguer la quatrième vague

Chérif Albert, Mardi, 28 septembre 2021

L’Egypte enregistre le plus grand nombre de décès par coronavirus depuis juin dernier. Le ministère de la Santé accélère le processus de vaccination.

Le vaccin pour endiguer la quatrième vague
Une « campagne mobile  » a été lancée pour encourager les citoyens à s’inscrire pour la vaccination.

La quatrième vague du coronavirus est prévue dans trois ou quatre semaines, a averti jeudi 21 septembre le ministère de la Santé, qui prévoit néanmoins un taux de mortalité « inférieur par rapport aux vagues précédentes ». Le ministère a signalé 39 nouveaux décès dus à des complications du Covid-19 au cours de la journée de samedi dernier, portant le nombre total de décès dus au virus à 17 149. Il s’agit du nombre de morts le plus élevé enregistré en un jour en Egypte depuis le 24 juin 2021. Le même jour, 667 cas d’infection avaient été enregistrés, portant le nombre total d’infections à 300 945 depuis le début de la pandémie en février 2020. Cette augmentation constante des cas d’infection et de décès a amené l’Egypte à intensifier sa campagne de vaccination pour endiguer cette prochaine vague. L’objectif affiché est d’atteindre 40 millions de personnes vaccinées avant la fin de 2021. Les enseignants et les étudiants sont parmi les catégories prioritaires pour le vaccin en prévision de la rentrée scolaire et universitaire fixée au 9 octobre.

Une « campagne mobile », qui fait le tour des différents gouvernorats en bus, a été récemment lancée pour encourager les citoyens à s’inscrire pour la vaccination. Elle couvre 18 gouvernorats pendant une période de 10 jours. « Les personnes, qui s’étaient déjà inscrites sur le site Web du ministère mais n’avaient pas reçu de retour, peuvent s’y rendre pour recevoir des messages immédiats avec la date et le lieu de la vaccination », a déclaré Khaled Megahed, porte-parole du ministère de la Santé.

Selon les dernières statistiques officielles rendues publiques, 8,2 % de la population ont reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid-19 et 4,2 % sont complètement vaccinés. Les vaccins AstraZeneca, Sinovac, Sinopharm, Sputnik et Johnson & Johnson sont ceux disponibles jusqu’ici en Egypte. 1,6 million de doses du vaccin Pfizer arriveront dans quelques jours, selon le porte-parole du ministère. L’Unicef, via le centre d’échange de vaccins Covax, a doté l’Egypte de 20 réfrigérateurs, sur un total de 63 réfrigérateurs prévus, pour le stockage de ce vaccin Pfizer autorisé entre -15 et -25 degrés.

Par ailleurs, la ministre de la Santé, Hala Zayed, a annoncé la semaine dernière la fabrication en Egypte de 5 millions de doses de vaccin dans le cadre d’un accord signé entre le laboratoire chinois Sinovac et la Holding égyptienne de produits biologiques et de vaccins (Vacsera). A partir de novembre prochain, la nouvelle usine Vacsera produira quotidiennement 300 000 doses de vaccin anti-Covid-19, a ajouté Zayed .

*Les conseils et suggestions mentionnés dans cette page sont fournis uniquement à titre informatif. Consultez votre médecin si vous avez des questions spécifiques à un problème médical.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique