Samedi, 18 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Nouveaux certificats de dépôt pour contrer l’inflation

Gilane Magdi , Mercredi, 10 janvier 2024

L’émision, le 4 janvier, par les deux banques publiques NBE et la Banque Misr, de certificats de dépôt à hauts rendements, a suscité un grand engouement.

Nouveaux certificats de dépôt pour contrer l’inflation
(Photo : Reuters)

Deux banques publiques, la Banque nationale d’Egypte (NBE) et la Banque Misr, ont annoncé le 4 janvier le lancement de nouveaux certificats de dépôt à hauts rendements pour une durée d’un an. Le taux d’intérêt est de 23,5 % pour les certificats dont les dividendes sont versés tous les mois et de 27 % pour ceux dont les dividendes sont versés en fin d’année. Dès l’annonce, les clients se sont rués sur les sites électroniques des deux banques pour acquérir les nouveaux certificats. « Les recettes des certificats ont atteint, en 48 heures, 6 milliards de L.E. dans la Banque Misr et 14 milliards de L.E. dans la NBE », a déclaré le président de l’Union des banques égyptiennes Mohamed Al-Atrebi, le lendemain de l’émission des certificats.

Le lancement des nouveaux certificats intervient à la veille de l’échéance des certificats annuels à hauts rendements émis par les deux banques le 4 janvier 2023. Ces certificats assuraient un rendement de 25 % à décaisser en fin d’année et de 22,5 % répartis sur les 12 mois. « Le lancement des nouveaux certificats est important au moment actuel afin d’absorber les liquidités résultantes de la liquidation des anciens certificats de dépôt. Et ce, dans l’objectif de contrer l’inflation », a noté à l’Hebdo Hani Guéneina, président du département des recherches auprès de Cairo Financial Holding.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique