Mercredi, 24 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

L’Egypte souhaite mobiliser des opportunités de financement faciles pour le secteur privé

Al-Ahram Hebdo , Mardi, 29 août 2023

Le ministre des Finances et gouverneur d’Egypte auprès de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (Asian Infrastructure Investment Bank), Mohamad Maeit, a souligné que l’Etat égyptien place le secteur privé au sommet de ses priorités dans le cadre des partenariats internationaux et multilatéraux.

Mohamad Maeit

Le but est d’offrir à ce secteur des opportunités de financement à un coût réduit, ce qui permet de donner une impulsion aux activités industrielles figurant sur l’agenda national. Le gouvernement a pour objectif d’intégrer ces activités industrielles aux paquets de stimuli afin d’augmenter la contribution du secteur privé au PIB. La relance du secteur privé permettra de promouvoir le développement durable et la capacité de l’économie à absorber les chocs internes et externes et à réduire les effets inflationnistes.

Le ministre a ajouté que l’Egypte, qui est l’un des membres fondateurs de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures, souhaite mobiliser des opportunités de financement plus faciles pour le secteur privé dans des domaines prometteurs comme les énergies renouvelables, les transports durables, les télécommunications, l’Internet, l’eau et les projets verts.

Charm Al-Cheikh, icône des conférences internationales

Maeit a déclaré que Charm Al-Cheikh est devenue l’icône des conférences internationales en Egypte après avoir organisé avec succès plusieurs événements politiques et économiques internationaux, notamment le Sommet sur le climat.

Les 25 et 26 septembre prochains, la ville accueillera les assemblées annuelles de la banque, qui se tiendront pour la première fois en Afrique, ce qui marque le début d’un partenariat solide entre l’Egypte et la banque.

L’événement prépare le terrain à un autre partenariat plus important entre les continents africain et asiatique. La banque possède une grande expérience et peut jouer un rôle pour satisfaire les besoins en développement des pays africains.

Une délégation du ministère des Finances, dirigée par Ahmed Koujok, l’adjoint du ministre, a effectué une visite sur le terrain à Charm Al-Cheikh afin d’inspecter les préparatifs de la conférence. La délégation s’est entretenue avec le gouverneur du Sud-Sinaï, Khaled Fouda. De même, une réunion de coordination a eu lieu avec les responsables exécutifs de la ville.

Khaled Fouda a affirmé que Charm Al-Cheikh est prête à accueillir les assemblées annuelles. « Nous avons l’expérience et les capacités qui nous permettent d’organiser des conférences internationales d’une manière qui reflète le poids politique et économique de l’Egypte », a-t-il affirmé.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique