Jeudi, 22 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

L'Egypte vise 5 et 6 % de croissance en 2024 et 2025: Madbouli

Al-Ahram Hebdo , Mercredi, 01 février 2023

Le premier ministre a affirmé, lundi, que l’Egypte entendait atteindre des taux de croissance d’environ 5 et 6 % au cours des années 2024 et 2025 et un excédent primaire de 2,1 % en 2023- 2024, ce qui signifie la réduction de la dette publique à environ 78 % du PIB au cours de l’exercice 2026-2027, notant que la gestion de la dette est une priorité pour le gouvernement.

Madbouli : 5 et 6 % de croissance en 2024 et 2025

Lors de la 7e édition de la conférence, « CI Capital for Investment in the Middle East and North Africa », le premier ministre a affirmé l’importance des accords de partenariat et la nécessité de conjuguer les efforts face aux défis économiques mondiaux. « Dans le cadre de la volonté du gouvernement d’affronter ces défis et de paver la voie à la reprise économique, nous cherchons à tirer parti des potentialités inexploitées que possède l’Etat égyptien », a-t-il dit.

Le premier ministre a affirmé la capacité du gouvernement à atteindre les objectifs ciblés via la mise en oeuvre d’un nouveau programme de réforme économique soutenu par le FMI. Il a affirmé l’engagement à réaliser les résultats escomptés des politiques incluses dans ce programme.

Celles-ci comprennent un passage permanent à un régime de taux de change flexible pour rétablir l’équilibre sur le marché de la monnaie locale, une discipline budgétaire pour assurer la baisse continue des niveaux de la dette publique, une extension des réseaux de protection sociale pour protéger les groupes les plus vulnérables, ainsi que la mise en oeuvre des réformes structurelles pour réduire le rôle de l’Etat dans différents secteurs.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique