Lundi, 22 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Baisse de la dette extérieure

Gilane Magdi , Mercredi, 19 octobre 2022

La dette extérieure de l’Egypte a chuté de 2 milliards de dollars au cours du deuxième trimestre de l’année en raison du recul des dettes à moyen et long terme.

Baisse de la dette extérieure

La dette extérieure de l’Egypte a diminué au cours du deuxième trimestre de cette année au rythme le plus rapide depuis le premier trimestre de 2015. Selon les données publiées par la Banque Centrale d’Egypte (BCE), la dette extérieure avait diminué de 2,1 milliards de dollars à la fin du mois de juin dernier pour atteindre 155,7 milliards de dollars contre 157,8 milliards en mars. Selon le rapport de la BCE, cette baisse était due au recul de la dette publique d’environ 0,9 milliard de dollars à 82,3 milliards et de la dette de la BCE d’environ 1 milliard de dollars à 40,9 milliards, contre environ 41,9 milliards en mars. La dette à moyen et long terme a baissé pour s’établir à 129,1 milliards de dollars en juin contre 131,4 milliards en mars. La dette à court terme a, par contre, légèrement augmenté pour s’établir à 26,6 milliards de dollars contre 26,4 milliards en mars.

Selon la newsletter économique Enterprise, la dette extérieure de l’Egypte a déjà diminué 3 fois, au cours des huit dernières années, sur une base trimestrielle, « mais elle a maintenu sa tendance à la hausse, ajoutant plus de 115 milliards de dollars au cours de cette période ».

L’Egypte entretient des relations étroites avec les marchés internationaux de la dette et les prêteurs multilatéraux depuis le lancement du programme de réforme économique en 2016 et a régulièrement vendu des obligations au cours de ces années sur les marchés internationaux, mais elle a eu du mal à achever cette étape cette année en raison de la hausse des taux d’intérêt mondiaux, obligeant le gouvernement à reporter les plans d’émission d’euro-obligations. Le gouvernement est dans la phase finale des négociations, entamées en mars dernier, avec le Fonds monétaire international pour obtenir un nouveau prêt, et a permis à la livre de perdre progressivement plus du quart de sa valeur par rapport au dollar au cours des derniers mois.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique