Samedi, 02 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Un milliard d’euros de la BERD à l’Egypte

Mercredi, 24 août 2022

L’Egypte figure parmi les pays les plus importants dans l’investissement pour la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), a déclaré, lundi 22 août, la directrice régionale de la BERD pour la région du sud et de l’est de la Méditerranée, Heike Harmgart, précisant que la BERD finançait annuellement, en Egypte, des investissements d’un milliard d’euros.

Un milliard d’euros de la BERD à l’Egypte

Dans des déclarations à l’agence de presse du Moyen-Orient (MENA), Mme Harmgart a expliqué que le taux du financement pourrait dépasser ce montant cette année, suite à la COP27 prévue à Charm Al-Cheikh en novembre prochain. « Nous allons financer, au cours de cette année, des projets appuyant la transformation verte, davantage d’énergies renouvelables, ainsi que les transports amis de l’environnement et les villes vertes », a-t-elle ajouté. En ce qui concerne ses prévisions sur l’économie en Egypte, elle a déclaré que la Banque Centrale d’Egypte (BCE) gérait parfaitement le taux de change, ainsi que les prévisions d’inflation, alors que le monde traverse une crise et que la guerre russoukrainienne a lourdement pesé sur les prix de l’énergie et des denrées alimentaires. Pour ce qui est des investissements, Mme Harmgart a dit que la stabilité macroéconomique en Egypte constituait un élément important pour capter les investissements étrangers, soit à court terme ou à long et moyen termes, ayant une importance considérable pour les investisseurs égyptiens ou étrangers. La BERD oeuvrera également à mieux épauler les Petites et Moyennes Entreprises (PME) de manière permettant la réduction de la consommation d’énergie polluant l’environnement et la transformation verte des entreprises, a-t-elle renchéri.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique