Lundi, 22 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Visite d’une délégation du ministère des Finances à Paris

Lundi, 30 mai 2022

Le vice-ministredes Finances pour les politiques monétaires, Ahmad Kojok, a appelé les entreprises françaises à augmenter leurs investissements en Egypte pour profiter des opportunités prometteuses dans ce domaine.

déficit budgétaire

Et ce, lors de la visite d’une délégation du ministère des Finances à Paris, samedi 29 mai, au cours de laquelle Kojok a rencontré les représentants de 20 entreprises françaises opérant dans le secteur de l’investissement direct.

Selon le communiqué de presse du ministère des Finances, Kojok adéclaré que l’Egypte s'apprête à mettre en œuvre de nouvelles mesures visant à augmenter la participation du secteur privé dans le PIB à 50 % d'ici 3 ans, et ce, dans le but de faire un équilibre entre les participations des secteurs public et privé dans l'activité économique.

De même, Kojok a annoncé que la période à venir verra l’introduction d'un certain nombre d'entreprises publiques en Bourse pour attirer davantage d'investissements privés.

Parmi les indicateurs principaux annoncés par le vice-ministre des Finances, le recul du déficit budgétaire à 4,9 % au cours des 9 premiers mois de l’année et la hausse des recettes fiscales de 12,5 % durant la même période.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique