Dimanche, 26 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Egypte-Chine : Vers davantage de coopération

Névine Kamel, Mardi, 13 novembre 2018

Invitée d’honneur de la première Foire internationale des importations de Chine, l’Egypte y était représentée par 38 entreprises de divers secteurs et 2 banques. Compte rendu.

Egypte-Chine : Vers davantage de coopération

Trente-sept entreprises égyptiennes ont participé à la première Foire inter­nationale des importations de Chine, tenue du 5 au 10 novembre à Shanghai. L’Egypte, avec 9 autres pays, a été choisie en tant qu’invitée d’honneur parmi près de 150 pays participants, vu ses relations étroites avec la Chine.

Le but de l’exposition, première en son genre en Chine, était de renforcer les exportations des pays participants vers le marché chinois en sélection­nant des fournisseurs. Dans ce contexte, des réunions bilatérales ont été organisées entre les entreprises égyptiennes et les représentants d’entreprises chinoises, de même que des réunions de travail, des forums sur l’investisse­ment et des manifestations touristiques.

L’exposition était divisée en deux parties : une salle pour les pavillons des 10 invités d’honneur, y compris le pavillon égyptien, d’une superficie d’en­viron 256 mètres carrés, et une cinquantaine de salles pour les entreprises des différents pays participants. Sept secteurs de production étaient repré­sentés, à savoir la banque, l’ingénierie, le textile, l’artisanat, le secteur médical, l’alimentation et l’agriculture.

L’Egypte était représentée par 24 entreprises des secteurs agricole et agroa­limentaire, 6 entreprises des industries médicale et chimique, 4 entreprises du secteur de l’habillement, une entreprise d’artisanat ainsi que 3 imprimeries et sociétés d’emballage, en plus des banques Misr et Al-Ahly.

Nouvelles perspectives pour les exportateurs

Le président chinois, le premier ministre égyptien, Moustapha Madbouli, ainsi que des représentants de plusieurs Etats ont participé à l’inauguration de l’exposition. « L’Egypte a hâte de renforcer son partenariat stratégique avec la Chine, tant sur le plan commercial que sur le plan des investisse­ments », a dit le premier ministre, soulignant l’importance de la Chine en tant que partenaire stratégique pour l’Egypte. Pour sa part, Sherine Al-Shorbagy, présidente du conseil d’adminis­tration de l’Autorité de Développement des Expositions (ADE), a souligné que la forte participation de l’Egypte à cet important forum international visait à ouvrir de nou­velles perspectives aux exportateurs égyptiens sur le marché chinois, des perspectives qui s’inscrivent dans la solidité des relations égypto-chinoises, reflétée par la sélection de l’Egypte en tant qu’invitée d’honneur de l’ex­position.

Et en ce qui concerne le pavillon égyptien, Al-Shorbagy a expliqué que ce dernier avait été conçu de manière à refléter la civilisation égyptienne. Elle a indiqué que la promotion du tourisme égyptien et l’incitation des entre­prises chinoises à investir sur le marché égyp­tien constituaient l’un des principaux objectifs de la participation égyptienne à cette foire, qui présentait les principales opportunités d’in­vestissement en Egypte, notamment dans la zone économique du Canal de Suez. Quant aux entreprises égyptiennes, elles étaient satis­faites de leur participation à la foire, puisqu’elles ont pu y conclure d’importants partenariats et accords.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique