Mercredi, 24 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Economie en bref

Mardi, 09 octobre 2018

Egypte

Taxes

La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et les frais de douane sur les véhicules importés collectés par l’Administration des douanes d’Alexandrie ont atteint 1,7 milliard de L.E. en septembre, comme l’a annoncé le ministère des Finances dans un communiqué. Le nombre de voitures importées était de 10 800 et leur valeur de 2,829 milliards de L.E. Les droits de douane et la TVA payés s’élevaient à 1,108 milliard de L.E. Par ailleurs, les droits de douane et la TVA sur les 1 028 camions, microbus et motos importés ont atteint environ 280 millions de L.E., en plus de 335 millions de L.E. de taxes sur les pièces de rechange pour véhicules et d’amendes, entre autres.

Croissance

La Banque mondiale prévoit un taux de croissance de 5,8 % pour l’Egypte en 2020, taux encouragé par le programme de réformes économiques. Elle a par ailleurs prévu une croissance de 5,6 % pour l’exercice 2019, et ce, grâce à la consommation privée, la reprise soutenue du tourisme et aux nouveaux gisements de gaz récemment découverts. En 2017-2018, le taux de croissance de l’Egypte a atteint son plus haut niveau en dix ans, avec 5,3 %, contre 4,2 % l’année précédente.

Prêt

Le gouvernement a approuvé un accord de prêt entre l’Egypte et le Fonds arabe pour le développement économique et social, basé au Koweït, qui doit contribuer au financement de la construction du système de drainage de Bahr Al-Baqar avec un montant de 70 millions de dinars koweïtiens (4,1 milliards de L.E.), et ce, lors d’une réunion présidée par le premier ministre, Moustapha Madbouli. Le projet devrait être achevé d’ici 2022. La nouvelle installation de traitement sera construite à l’est du Canal de Suez.

Accord

Le premier ministre, Moustapha Madbouli, a été témoin, jeudi 4 octobre, de la signature de deux accords avec la Banque Islamique de Développement (BID). Le premier accord vise à établir un siège régional pour le groupe de la BID au Caire.

Le deuxième accord entend renforcer la coopération stratégique entre l’Egypte et la banque de 2019 à 2021, avec des investissements totaux d’environ 3 milliards.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique