Jeudi, 25 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Economie en bref

Mercredi, 24 janvier 2018

Egypte

Crédit

La Banque Africaine de Développement (BAD) a approuvé l’octroi d’un prêt de 500 millions de dollars à l’Egypte. Cette somme est consacrée au financement de la troisième phase du programme égyptien de gouvernance économique et le soutien au secteur de l’énergie. D’après le communiqué de presse de la banque, ce crédit est considéré comme la dernière tranche dans le cadre d’un financement total évalué à 1,5 milliard de dollars octroyés par la banque pour le programme de gouvernance en Egypte.

Banques

L’Union des banques arabes, en coopération avec l’unité de blanchiment d’argent dépendante de la Banque Centrale d’Egypte (BCE), tiendra un forum intitulé « Les risques de la nouvelle technologie sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme » à Louqsor, du 8 au 10 février. La tenue de ce forum intervient à un moment où les moyens de paiement électronique connaissent un grand développement, ce qui facilite le transfert des capitaux.

Gaz naturel

La Société égyptienne du gaz naturel se prépare à lancer une adjudication au cours du mois de janvier pour fournir les besoins du pays en gaz naturel liquéfié pendant le deuxième trimestre (avril à juin) de 2018. Selon l’agence britannique Reuters, la demande sur le gaz naturel liquéfié en Egypte a baissé depuis l’entrée de plusieurs champs de gaz dans la phase de production en Méditerranée.

Pétrole

L’Organisme public du pétrole a renouvelé, en janvier, l’accord d’achat du pétrole brut à l’Iraq pour un an. Un responsable au sein de l’Organisme a révélé à l’agence britannique Reuters que l’Egypte a conclu cet accord avec le côté iraqien en avril 2017 pour importer 12 millions de barils de pétrole brut.

Firmes pétrolières

Le ministre des Finances, Amr Al-Garhi, a déclaré à l’agence britannique Reuters que 200 millions de dollars ont été remboursés, en janvier, aux firmes pétrolières étrangères. Cette somme fait partie des arriérés gouvernementaux évalués à 2,4 milliards de dollars à l’égard de ces firmes. Le ministre a aussi révélé que 550 millions de dollars seront remboursés en février et mars 2018.

Egypte-Ethiopie

Le premier ministre éthiopien a approuvé la demande présentée par l’ingénieur Ahmad Elsewedy de créer une zone industrielle égyptienne en Ethiopie et de faciliter les procédures de création d’une usine pour la fabrication des huiles dans ce pays. Cette approbation intervient à l’issue d’une rencontre officielle, tenue au Caire le 20 janvier, entre une délégation éthiopienne et le Conseil des hommes d’affaires égypto-éthiopien. Le premier ministre éthiopien a aussi promis de faciliter les procédures d’investissement pour les hommes d’affaires égyptiens dans son pays.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique