Jeudi, 25 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Economie en bref

Mardi, 05 décembre 2017

Egypte-Russie

Exportations

Les exportations égyptiennes vers la Russie ont augmenté de 28,5% pendant les 9 premiers mois de 2017 (janvier-septembre) pour atteindre 421 millions de dollars. Ce montant a dépassé le niveau atteint pendant les deux années 2015 et 2016 pendant lesquelles les exportations ont atteint respectivement 413 et 373 millions de dollars. Cette hausse est due à la hausse des exportations des fruits, représentant presque le tiers du total des exportations égyptiennes vers la Russie.

Gaz naturel

Autosuffisance

La production du gisement de gaz naturel Zohr va commencer d’ici la fin de cette année. Il produira 350 millions de m3/jour. D’après un communiqué de presse publié par le ministère du Pétrole le 29 novembre, il y aura une augmentation graduelle dans la production pendant l’année prochaine pour atteindre 1 milliard de m3/jour en juin 2018 et 2,7 milliards de m3/jour en 2019. L’Egypte entend réaliser l’autosatisfaction en gaz naturel d’ici 2 ans.

Télécommunications

Infrastructures

L’opérateur de télécommunication gouvernemental Telecom Egypt a investi 6,9 milliards de L.E. en 2017 pour installer l’infrastructure et les câbles et moderniser le réseau souterrain. Le directeur exécutif de la société, Ahmad Al-Béheiri, a annoncé au journal Al-Shorouk que son groupe a signé récemment un contrat de 12 milliards de L.E. pour faire passer un câble de fibre optique dans le territoire égyptien. Telecom Egypt est le quatrième opérateur de téléphonie mobile dans le pays offrant ce service avec Orange, Vodafone et Etisalat.

Bourse

Investissement

La Banque Centrale d’Egypte (BCE) a décidé d’imposer 1% de frais sur les investissements des étrangers dans les portefeuilles financiers en Bourse. Une décision qui est entrée en vigueur le 3 décembre 2017. Elle s’applique aux investissements qui entrent en Bourse. En 2013, la Banque Centrale avait adopté ce mécanisme de transfert des fonds étrangers et qui était un outil utilisé en temps de crise économique entre 2002 et 2003 dans l’objectif de relancer la confiance dans le marché égyptien et faciliter une sortie sûre et facile des investisseurs étrangers. Les investissements des étrangers dans les portefeuilles s’élèvent à 19 milliards de dollars.

L’application de ce mécanisme intervient un an après la libéralisation des taux de change et le regain de la confiance des investisseurs étrangers et égyptiens, ainsi que la hausse des liquidités en devises étrangères, ayant atteint 80 milliards de dollars.

Opep

Pétrole

L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) et des pays producteurs non membres ont décidé, jeudi 30 novembre, de prolonger l’accord de plafonnement de production jusqu’à la fin de 2018. L’accord, entré en vigueur le 1er janvier 2017, consiste à réduire les quotas de production des pays signataires de 1,8 million de barils par jour (mbj) jusqu’en mars 2018. L’organisation internationale a également décidé de plafonner la production du Nigeria et de la Libye aux niveaux de 2017, mais sans donner de chiffre précis.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique