Mercredi, 29 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Economie en bref

Mardi, 18 décembre 2012

Egypte
Exportations
Les exportations non pétrolières ont atteint 117,9 milliards de L.E. au cours des 11 derniers mois de 2012, représentant 90 % du chiffre prévu par le plan. Selon le dernier rapport de l’Organisme de surveillance sur les exportations et importations, les exportations de bijoux et pierres sont arrivées en tête de liste pour une valeur totale avoisinant les 7,3 milliards de L.E., suivies par les produits d’engrais et plastiques. Quant aux exportations de médicaments, elles ont augmenté de 2,3 milliards de L.E. occupant la 9e place, suivies par les exportations de meubles qui ont atteint 1,7 milliard de L.E.

Monde arabe
Investissement

Les représentants de 12 pays arabes se sont mis d’accord sur la création de l’Union arabe pour l’investissement et le financement. La liste des pays comprend l’Arabie saoudite, le Koweït, les Emirats arabes unis, Oman, Bahreïn, la Jordanie, le Liban, le Maroc, le Qatar, la Tunisie et l’Egypte. La création de cette union a pour objectif de surveiller les activités de financement et d’investissement dans la région arabe pendant la prochaine période pour profiter des flux de capitaux. Mohsen Adel, secrétaire général de l’union, déclare que celle-ci va organiser un atelier de travail en janvier pour identifier les problèmes d’opérations de financement dans les marchés arabes.

Iraq
Pétrole

L’Iraq a augmenté sa production quotidienne d’or noir de 650 000 barils cette année pour se chiffrer à 3,3 millions de barils/jour, soit son niveau le plus haut depuis 14 ans. Selon l’Organisation des Pays Exportateurs du Pétrole (OPEP), l’Iraq devient le deuxième grand exportateur après l’Arabie saoudite, dans sa planification de revenir au niveau de production sous le régime de Saddam Hussein. Cela intervient au moment où la Libye et le Nigeria visent l’augmentation de leurs productions dès l’année prochaine pour profiter de la hausse des prix du pétrole.

Arabie saoudite
Inflation

Le taux d’inflation est passé à 3,4 % pendant le mois de novembre contre 3,2 % le mois précédent. Selon l’Organisme des statistiques, cette hausse s’explique notamment par l’augmentation des prix de 11 produits composant le panier des biens et des services. L’organisme a clarifié que le tabac a connu une hausse de 11,7 %, suivi par celle de transport de 7,4 %, puis des restaurants et hôtels (6,3 %). Quant au logement, l’eau et l’électricité, ils ont augmenté de 2,3 % seulement.

Tunisie
Notation

L’agence de notation Fitch Ratings a de nouveau déclassé cette semaine la note de la dette à long terme de la Tunisie en monnaies étrangères de BBB- à BB+, ainsi que les dettes à long terme en monnaie locale de BBB à BBB-. L’agence a également abaissé le plafond de la Tunisie de BBB à BBB- et à court terme en devises de F3 à B. Dans un communiqué publié par l’agence à la date du 12 décembre 2012, l’abaissement de la notation souveraine de la Tunisie d’un cran reflète l’opinion de l’agence que la transition économique et politique du pays s’avère plus longue et plus difficile, et que les risques anticipés ont donc augmenté. En outre, les déficits jumeaux en budget et en compte courant actuel conduisent à la détérioration des ratios de la dette publique extérieure

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique