Samedi, 02 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Afrique >

Ebola hors contrôle

Mercredi, 06 août 2014

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a exhorté vendredi dernier à une mobilisation internationale contre le virus Ebola, qui « avance plus vite » que les efforts pour l’endiguer.

Ebola

« Les effectifs actuels de secours nationaux et internationaux sont tristement inadéquats. Si la situation continue à se détériorer, les conséquences peuvent être catastrophiques en termes de vies perdues, mais aussi de perturbations socioéconomiques et de risque élevé de propagation à d’autres pays », a déclaré la directrice de l’OMS, Margaret Chan, lors d’un sommet tenu vendredi à Conakry, réunissant les trois principaux pays touchés, Guinée, Liberia et Sierra Leone. La réunion vise à lancer un plan de 100 millions de dollars (75 millions d’euros) pour déployer des centaines de travailleurs humanitaires supplémentaires, afin de renforcer les quelques centaines déjà sur le terrain, et améliorer la prévention et la détection de cette fièvre hémorragique.

Ebola, cette crise sanitaire, est à l’origine de plus de 700 morts en Afrique de l’Ouest, la plus grande épidémie en près de 40 ans de l’histoire de cette maladie.

« La situation en Afrique de l’Ouest est une préoccupation internationale », a insisté la directrice de l’OMS, annonçant la convocation d’une réunion d’urgence le 6 août, pour évaluer les implications internationales de l’épidémie. L’inquiétude d’une propagation mondiale a crû à la suite de la mort, le 25 juillet, du premier passager d’avion, un Libérien décédé à Lagos après avoir transité par Lomé

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique