Jeudi, 20 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

Entretiens Xi-Poutine

Mardi, 21 mars 2023

Les présidents russe, Vladimir Poutine, et chinois, Xi Jinping, ont poursuivi mardi leurs discussions au deuxième jour de la visite du président chinois en Russie, alors que le premier ministre japonais, Fumio Kishida, se rendait à Kiev.

Entretiens Xi-Poutine

 MM. Xi Jinping et Vladimir Poutine ont abordé à nouveau le conflit en Ukraine, Pékin ayant proposé le mois dernier un plan de paix, mais aussi leur coopération au sens large et l’approfondissement de leurs liens économiques, avec la signature attendue d’accords.

La visite d’Etat de 3 jours de M. Xi Jinping en Russie est une occasion pour Vladimir Poutine de s’afficher avec un allié de poids, alors qu’il est de plus en plus isolé en Occident et visé depuis la semaine dernière par un mandat d’arrêt de la Cour Pénale Internationale (CPI).

Fumio Kishida est à Kiev pour une visite surprise et une rencontre avec le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Kishida devient ainsi le premier chef de gouvernement japonais à se rendre dans une zone de conflit depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Tokyo s’est joint aux sanctions occidentales contre la Russie et a annoncé en février une nouvelle aide de 5,5 milliards de dollars à l’Ukraine. Le Japon n’a cependant pas fourni d’aide militaire, sa Constitution pacifiste le lui interdit.

Lundi, Xi Jinping et Vladimir Poutine se sont entretenus en tête-à-tête pendant quatre heures et demie, lors d’une première rencontre informelle au Kremlin. « Je sais que vous (...) avez une position juste et équilibrée sur les questions internationales les plus pressantes », a indiqué M. Poutine à son hôte chinois. Il a également dit considérer « avec respect » le plan de paix de Pékin en Ukraine et a déclaré que la Russie et la Chine avaient « plein d’objectifs » en commun. Xi Jinping a, lui, assuré que la Chine « allait continuer à jouer un rôle constructif » pour trouver une issue politique au conflit en Ukraine.

La Chine se pose en médiateur en Ukraine et a publié en février un document énonçant plusieurs principes, comme le respect de la souveraineté territoriale, appelant Moscou et Kiev à s’investir dans des pourparlers de paix.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique