Lundi, 22 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

Tension dans la péninsule coréenne

Jeudi, 16 mars 2023

Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont débuté lundi 13 mars leurs plus importantes manoeuvres militaires conjointes en cinq ans, malgré les menaces de la Corée du Nord.

Tension dans la péninsule coréenne

Les exercices « Freedom Shield », qui doivent durer au moins dix jours, seront axés sur « l’évolution de l’environnement de sécurité » due à « l’agressivité redoublée » de la Corée du Nord, ont déclaré les alliés. Ces exercices suscitent la colère de Pyongyang qui les considère comme des répétitions générales à une invasion de son territoire ou à un renversement de son régime, tout en justifiant ses propres programmes d’armes nucléaires et balistiques par la nécessité de se défendre. La Corée du Nord a lancé, dimanche 12 mars, deux missiles de croisière depuis un sous-marin, a annoncé l’agence de presse nord-coréenne KCNA.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique