Mardi, 25 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

John Kerry tente d’éviter le pire avec Pyongyang

Lundi, 15 avril 2013

John

Lors de sa tournée en Asie où il s’est rendu à Séoul, Pékin et Tokyo, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a tenté cette semaine de calmer la situation — très tendue — avec Pyongyang. La communauté internationale redoute, en effet, un tir de missile nord-coréen les jours à venir. « Washington reste ouvert à des négociations honnêtes et crédibles sur la dénucléarisation, mais la balle est dans le camp de Pyongyang », a affirmé John Kerry à Tokyo, lors de la troisième et dernière étape de sa tournée en Asie.

Qualifiant le programme nucléaire de Pyongyang de « dangereux », M. Kerry a appelé la Corée du Nord à faire des pas importants pour montrer qu’elle honorera ses engagements et respectera les lois internationales. Selon les experts, le voyage de Kerry était destiné à désamorcer les tensions grandissantes entre Pyongyang et Washington.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique