Mardi, 21 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

Liste macabre des attentats islamistes

Jeudi, 19 novembre 2015

Le carnage de Paris s’inscrit dans une longue série d’attaques revendiquées par la mouvance islamiste.

12 novembre 2015, Liban : Un attentat, revendiqué par l’EI, dans un fief du Hezbollah chiite libanais à Beyrouth fait 44 morts. Le Hezbollah combat, au côté du régime de Bachar Al-Assad, les rebelles et les djiha­distes dont l’EI en Syrie voisine.

10 octobre 2015, Turquie : Un attentat suicide fait 102 morts et plus de 500 blessés devant la gare centrale d’Ankara, où affluaient des militants de l’opposition. Cette attaque, la plus meurtrière de l’histoire turque, a été commanditée par l’EI en Syrie.

26 juin 2015, Tunisie : 38 touristes sont tués lorsqu’un Tunisien armé d’une Kalachnikov ouvre le feu dans un hôtel. L’attentat est revendiqué par l’EI. Le 18 mars, un attentat, revendi­qué par l’EI, contre le musée du Bardo à Tunis avait fait 22 morts.

2 avril 2015, Kenya : Un comman­do attaque l’Université de Garissa (est), ouvrant le feu au hasard, avant de pénétrer dans les bâtiments de la résidence universitaire : 148 morts. Les islamistes somaliens Shebabs, liés à Al-Qaëda, revendiquent l’assaut.

7-9 janvier 2015, France : Une série d’attentats touche l’hebdoma­daire satirique Charlie Hebdo (12 morts), un supermarché casher (4 juifs tués) et une policière municipale. Les trois djihadistes, abattus par les forces de l’ordre, s’étaient réclamés d’Al-Qaëda.

26-29 novembre 2008, Inde : 166 morts et plus de 300 blessés à Bombay dans des fusillades et explosions en série. L’unique survivant du comman­do, qui a admis être membre du groupe islamiste Lashkar-e-Taïba (LeT), basé au Pakistan, est exécuté en 2012.

7 juillet 2005, Grande-Bretagne : Quatre attentats suicides coordonnés à l’heure de pointe dans 3 rames de métro et un bus londoniens font 56 morts et 700 blessés. Ils sont revendi­qués par un groupe se réclamant d’Al-Qaëda.

11 mars 2004, Espagne : Une dizaine de bombes explosent à Madrid et dans sa banlieue à bord de 4 trains, faisant 191 morts et près de 2 000 blessés. L’attentat est revendiqué au nom d’Al-Qaëda par une cellule isla­miste radicale.

12 octobre 2002, Indonésie : Un double attentat vise un bar-restaurant et une discothèque, sur l’île de Bali, faisant 202 morts, majoritairement des touristes. L’attaque est menée par un commando de la Jamaah Islamiya (JI), liée à Al-Qaëda.

11 septembre 2001, Etats-Unis : Quatre avions de ligne sont détournés et trois volontairement précipités sur les tours jumelles du World Trade Center à New York et le Pentagone à Washington. Ces attentats, revendi­qués par Al-Qaëda, qui font environ 3 000 morts, sont les plus meurtriers de l’Histoire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique