Mardi, 21 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

Le drapeau américain flotte sur La Havane

Mardi, 18 août 2015

Après 54 ans d’absence, le drapeau américain a refait son apparition vendredi devant l’ambassade des Etats-Unis à Cuba, 54 ans après son retrait, en présence du secrétaire d’Etat, John Kerry, qui a salué une étape « historique », mais plaidé pour une « véritable démocratie » dans l’île communiste.

Cuba
(Photo: AP)

Premier chef de la diplomatie américaine à fouler le sol cubain depuis 1945, M. Kerry, qui a passé une dizaine d’heures sur l’île avant de repartir, a assuré que la normalisation des relations entre les deux ex-ennemis de la Guerre froide avait un caractère irréversible. Il a toutefois placé les droits de l’homme comme une condition essentielle à la levée de l’embargo. Faisant montre de bonne volonté, son homologue, Bruno Rodriguez a affirmé que Cuba était disposé à « discuter de tous les sujets, même si nous ne sommes pas toujours d’accord, avec les Etats-Unis, y compris des droits de l’homme ». Dans les faits, les relations diplomatiques sont déjà rétablies — et les deux ambassades rouvertes — depuis le 20 juillet dernier. Les deux gouvernements avaient rompu les liens en 1961 deux ans après l’arrivée au pouvoir des guérilleros dirigés par Fidel Castro, mais ils entretenaient depuis 1977 des sections d’intérêt qui faisaient office d’ambassades

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique