Jeudi, 30 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde Arabe >

Nouvelle étape dans la lutte anti-EI en Iraq

Lundi, 10 novembre 2014

Alors que l’Iraq vit toujours au rythme des attentats, (une voiture piégée a explosé, dimanche dernier, à Sadr City à Bagdad), le président américain Barack Obama a annoncé, dimanche, qu’une « nouvelle étape » s’ouvrait en Iraq, où les Américains ne veulent plus seulement stopper les djihadistes, mais aussi « lancer une offensive » contre eux.

Nouvelle étape dans la lutte anti-EI en IraqEn bref

Cette étape passe, en premier lieu, par l’envoi de 1500 conseillers mili­taires supplémentaires en Iraq, annoncé vendredi. Selon le président américain, ce quasi-doublement du contingent est destiné à rendre rapidement opérationnelles les forces ira­qiennes, y compris kurdes, afin qu’elles puissent « commen­cer à repousser » les forces de l’EI. Ces conseillers doivent former et entraîner les soldats iraqiens, dont l’image a été ternie et les capacités militaires amoindries, lors de leur débandade en juin face à l’EI. Sur le terrain, l’EI a subi quelques défaites ces derniers jours, et plusieurs villes ira­qiennes ont été libérées. Cette nouvelle phase débute aussi, alors que Bagdad et Washington cherchent à déterminer si le chef de l’EI, Abou-Bakr Al-Baghdadi, faisait partie ou non de dirigeants djihadistes tués ou blessés, vendredi, par des raids aériens de la coalition.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique