Mercredi, 24 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde Arabe >

Entretien Kamel-Haftar à Benghazi

Mercredi, 27 mars 2024

Le chef des renseignements, Abbas Kamel, est arrivé lundi 25 mars au soir à Benghazi dans le cadre de la visite qu’il effectue en Libye.

Entretien Kamel-Haftar à Benghazi

A Benghazi, Abbas Kamel s’est entretenu avec le commandant général de l’armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Haftar. Le chef des renseignements, accompagné d’une importante délégation, a souligné l’appréciation de l’Egypte concernant les sacrifices de l’armée libyenne dans la lutte contre le terrorisme. Abbas Kamel a affirmé la poursuite des efforts de l’Egypte pour soutenir la stabilité de la Libye. Il a également jeté la lumière sur le rôle important de l’institution militaire dans la sécurisation des prochaines élections. Le chef des renseignements a affirmé le soutien de son pays à « toutes les mesures visant à organiser simultanément des élections présidentielle et parlementaires pour atteindre un stade de stabilité permanente ».

De son côté, le maréchal Haftar a exprimé son appréciation vis-à-vis de l’intérêt qu’accorde le président Abdel Fattah Al-Sissi à la Libye et du rôle égyptien influent visant la réussite des efforts politiques et la récupération de la stabilité en Libye.

Les deux parties ont discuté de « l’importance de faire avancer le processus politique en soutenant les efforts équilibrés de la mission des Nations-Unies en Libye ». Il a souligné que Haftar « a salué le rôle important de l’Egypte dans la réalisation d’un règlement politique en Libye ».

Kamel a salué « le rôle du commandement général dans le contrôle de la sécurité et la réalisation de la stabilité, ce qui reflète positivement la stabilité de la région en général ».

Au cours des dernières années, l’Egypte a accueilli plusieurs séances de dialogue entre les parties libyennes, la plus récente étant un dialogue tripartite le 10 mars sous l’égide de la Ligue des Etats arabes, dans le but de rapprocher les points de vue et de résoudre les points controversés liés au conflit sur la manière de parvenir à des élections présidentielle et parlementaires consensuelles.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique