Jeudi, 29 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde Arabe >

Crise humanitaire et malnutrition au Yémen

Jeudi, 18 février 2016

Dans la guerre entre les rebelles houthis et le pouvoir, appuyé par la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite, ce sont les civils qui sont les premières victimes, notamment les enfants. L’Onu et plusieurs ONG tirent la sonnette d’alarme.

Yemen
Photo: Reuters

Selon la FAO, l’Organisation des Nations- Unies pour l’agriculture et l’alimentation, près de 14,5 millions de personnes, dont 1,3 million d’enfants, soit près de la moitié de la population, se trouvent en situation d’insécurité alimentaire et de malnutrition « qui s’aggrave jour après jour ».

La FAO affirme que le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire dans ce pays a augmenté de 12 % depuis juin 2015. L’organisation dit aussi que quelque 2,3 millions de personnes se sont déplacées à l’intérieur du Yémen, soit une augmentation de plus de 400 % par rapport à janvier 2015, ce qui accroît la pression sur les communautés d’accueil déjà en difficulté du fait des maigres ressources alimentaires.

Certes, la Croix- Rouge a pu pénétrer à l’intérieur de Taëz pour la première fois depuis le mois d’août, et a pu livrer trois tonnes de fournitures médicales de première urgence, mais cela reste minime par rapport aux besoins. Le conflit au Yémen a fait plus de 6 100 morts, dont près de la moitié sont des civils, et environ 30 000 blessés selon l’Onu .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique