Jeudi, 30 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Le pape François reçoit Mohamed Aboul-Enein et la délégation du Parlement euro-méditerranéen

Mardi, 17 juin 2014

Aboul-Enein : « Le Vatican joue un rôle vital dans l’instauration de la paix mondiale » « La révolution du 30 juin a sauvé l’Egypte d’une guerre civile »

1
Le pape François reçoit Mohamed Aboul-Enein, président honorifique du Parlement euro-méditerranéen.

Le pape François a accueilli Mohamed Aboul-Enein, président honorifique du Parlement euro-méditerranéen ainsi que la délégation de son bureau. La visite avait pour objectif de discuter des événements vécus au Proche-Orient, de la dernière visite du pape au Proche-Orient ainsi que les efforts de réaliser la paix et le danger du terrorisme qui menace la région et le monde entier.

Aboul-Enein a fait l’éloge de l’initiative du pape François, sa visite pour le Proche-Orient et son accueil du président palestinien Mahmoud Abass et Shimon Pérès qui ont prié pour la paix au Vatican. Aboul-Enein assure que la continuité de ces efforts de la part d’une personnalité religieuse éminente qui le pape François collaborent à la propagation de la paix dans la région et à dévoiler les crimes d’occupation et de colonialisation et de judaïsation commis par Israël en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem-Est.

La délégation a également rencontré Dominique Mamberti, ministre des Affaires étrangères du Vatican. Durant la rencontre qui a duré une heure et demi, Aboul-Enein a exposé les événements qui ont eu lieu sur la scène politique depuis la révolution du 25 janvier, assurant que le président actuel Abdel-Fattah Al-Sissi a été élu par la majorité des Egyptiens, au terme d’élections libres et intègres qui ont été surveillées par l’Union européenne, l’Union africaine et la Ligue arabe. Effectivement, les Egyptiens ont confiance en sa capacité à réaliser la sécurité, la stabilité et la prospérité économique.

2
Dominique Memberti, ministre des Affaires étrangères du Vatican avec Mohamed Aboul-Enein.

Aboul-Enein a ajouté que l’Egypte sous la direction du nouveau président a l’intention de récupérer sa position et son rôle régionaux de leadership, en plus de son rôle au niveau mondial, visant à la réalisation de la stabilité et la lutte contre le terrorisme. Il a également explicité que les élections présidentielles constituent la seconde étape de la feuille de route qui a pour objectif d’édifier une nouvelle Egypte. Celle d’un Etat démocratique et civil reposant sur le principe de la citoyenneté, la souveraineté de la loi et l'égalité de tous les Egyptiens, hommes, femmes, musulmans et chrétiens.

Le président honorifique du Parlement euro-méditerranéen a affirmé que le 30 juin est une révolution populaire protégée par l'armée et qui a sauvé le pays d'une guerre civile, d’une violence et d'un terrorisme, semblables à ce qui est vécu dans le voisinage de l’Egypte. Aboul-Enein a déclaré que c’est la volonté des Egyptiens et les sacrifices des forces de l’armée et de la police qui ont sauvé le pays. Ajoutant que les menaces du terrorisme s'intensifient dans la région à la lumière des événements de l’Iraq, de la Syrie, de la Libye et du Yémen. Ce qui nécessite une solidarité internationale pour faire face aux groupes terroristes dans la région. Aboul-Enein a également affirmé que si le terrorisme s'ancre davantage dans l'un des pays de la région, ce sera une occasion pour un nouvelle ingérence en Europe et dans le monde entier, surtout avec les plans de division et de sédition qui secouent la région. Il a de plus mis en garde contre le danger de la suspension du processus de paix, qui reste le noyau de tous les maux de la région et du monde.

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères du Vatican a fait l’éloge des élections intègres dont l’Egypte a témoigné et a félicité le peuple égyptien pour l’élection du président Abdel-Fattah Al-Sissi. Il a également loué le rôle des coptes d’Egypte dans la révolution du 30 juin. Enfin, la vision d’Aboul-Enein et du ministre des Affaires étrangères du Vatican ont convergé sur la nécessité d’adopter une position internationale unifiée pour protéger la région des opérations terroristes.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique