Samedi, 18 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Nouvel élan pour la société civile

Farah Alazzouni , Mercredi, 15 mai 2024

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a annoncé la création officielle de la coalition nationale pour le travail communautaire, dans le but de renforcer la société civile.

Nouvel élan pour la société civile

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a donné son approbation à la création de la coalition nationale pour le travail communautaire par un décret présidentiel publié dans le Journal officiel le 8 mai, marquant ainsi une étape importante dans le renforcement et le développement de l’action associative en Egypte. « Les institutions de la société civile jouent un rôle que le gouvernement ne peut remplir seul. L’Egypte compte environ 50 000 associations, dont beaucoup font partie de la coalition. Nous encourageons les autres entités à la rejoindre afin de fournir un soutien accru à la société dans les domaines économique, sanitaire et autres », avait déclaré le président lors de la première conférence de la coalition en janvier 2023, soulignant ainsi le rôle avant-gardiste joué par elle.

Par le décret présidentiel, cette entité, lancée en 2022 et active sur le terrain, pourra établir son corps administratif. 21 membres du conseil d’administration ont été élus et ont tenu cette semaine leur première assemblée générale. Conformément à la loi, le président de la République devra nommer quatre membres supplémentaires dans les prochains jours, portant ainsi le nombre total des membres du conseil à 25.

La création de cette coalition nationale s’inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement visant à renforcer la coopération et le partenariat entre les secteurs public, privé et les institutions de développement. Son objectif est d’assurer l’implication efficace des ONG dans le développement et la satisfaction des besoins des classes défavorisées.

La coalition regroupe de nombreuses associations, ONG et entités engagées dans les services et le développement, telles que le fonds Tahya Misr, la Bibliothèque d’Alexandrie, l’Organisme général de l’information, l’Agence de développement des petites et moyennes entreprises, ainsi que plusieurs universités et autres institutions médicales et caritatives. Cette coalition oeuvre dans divers domaines tels que la santé, la sensibilisation, l’éducation, l’urbanisme, etc.

Parmi les initiatives les plus remarquables de cette coalition, on compte « Ketf fi Ketf » (coude-à-coude), « Ezraa » (plantez) et « Les caravanes de Satr we Afia » (protection et bien-être). La coalition a également participé à l’acheminement de plusieurs convois de secours et d’aide à la population de Gaza.

En janvier 2023, la coalition a lancé la plus grande plateforme regroupant tous les jeunes volontaires en Egypte, l’Equipe nationale de volontariat, offrant un programme de formation aux jeunes pour renforcer leurs capacités.

Depuis la formation de la coalition, le président Sissi a exhorté ses membres à élargir leurs activités caritatives en se concentrant non seulement sur l’aide financière, mais aussi sur la mise en place de projets de développement créateurs d’emploi et favorisant la production.

Le président de l’Union générale des ONG, Talaat Abdel-Qawi, a souligné le soutien sans précédent de l’Etat à la mise en oeuvre de nombreuses initiatives bénéfiques à la société civile. Il a expliqué que parmi les priorités de la coalition figurent la coordination des efforts entre les associations et les institutions, le partage d’expériences et la répartition équitable de l’aide aux plus nécessiteux. Abdel-Qawi a également précisé que la coalition sera le porte-parole des ONG et des acteurs de la société civile au sein des sessions du Dialogue national, transmettant ainsi leurs visions et revendications.

Dotée de cadres qualifiés, la coalition est apte à fournir des services rapides et efficaces aux familles et aux groupes cibles, couvrant ainsi les divers domaines sociaux. « La création officielle de la coalition par décret présidentiel représente une avancée significative du soutien de l’Etat à la société civile », a conclu Abdel-Qawi.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique