Samedi, 20 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Egypte : Entretien Shoukry-Perriello sur la crise au Soudan

Mardi, 19 mars 2024

Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a souligné que tout futur processus politique au Soudan devrait inclure tous les partis nationaux actifs sur la scène intérieure soudanaise, à condition que ce processus se déroule dans le cadre du respect de la souveraineté, de l’unité et de l’intégrité territoriale du pays, ainsi que de la non-ingérence dans ses affaires intérieures et via la préservation de l’Etat et de ses institutions.

Egypte : Entretien Shoukry-Perriello sur la crise au Soudan

Cette déclaration a été faite lors d’un entretien entre Shoukry et l’envoyé spécial des Etats-Unis pour le Soudan, Tom Perriello, en visite en Egypte dans le cadre d’une tournée régionale visant à mener des consultations sur les moyens de désamorcer la crise au Soudan. Shoukry a tenu à informer l’envoyé américain des contacts menés par l’Egypte avec les diverses parties soudanaises et ses efforts diplomatiques avec des forces internationales et régionales, ainsi que les organisations onusiennes et internationales pour mettre l’accent sur la nécessité de l’arrêt de l’escalade et de la conclusion d’un accord de cessez-le-feu durable, ainsi que de la préservation de la cohésion de l’Etat soudanais et ses institutions, en plus de l’incitation de la communauté internationale à assurer toutes les aides humanitaires et médicales afin de subvenir aux besoins du peuple soudanais.

Le chef de la diplomatie a évoqué la position de l’Egypte quant à l’importance de traiter le conflit au Soudan en tant qu’affaire purement soudanaise, en plus d’assurer la non-ingérence de parties extérieures dans la crise.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique