Samedi, 25 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Cité olympique : L’Egypte sur la carte sportive mondiale

May Atta , Mercredi, 10 janvier 2024

Le président Sissi a rendu visite cette semaine à la Cité olympique à la Nouvelle Capitale administrative. Ce complexe ultra-moderne reflète les efforts de l’Etat pour développer les infrastructures sportives.

Cité olympique : L’Egypte sur la carte sportive mondiale

« L’Etat a déployé de grands efforts pour créer la Cité olympique qui comprend 22 installations sportives construites conformément aux normes olympiques », a déclaré le président Abdel Fattah Al-Sissi lors de sa visite le 6 janvier à la Cité olympique internationale à la Nouvelle Capitale Administrative (NCA) située à 45 km à l’est du Caire. Le président a rencontré, en marge de cette visite, l’équipe nationale de football qui se prépare pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 en Côte d’Ivoire à partir du 13 janvier. Le président Sissi a souligné que l’Etat accorde une grande importance à la formation des jeunes sportifs pour représenter l’Egypte dans les tournois internationaux.

La visite du chef de l’Etat a placé la Cité olympique sous les feux des projecteurs et a souligné les efforts de l’Etat pour développer les infrastructures sportives. Celle-ci est l’une des plus grandes d’Afrique. Sa construction a duré six ans. « L’Etat a déployé de grands efforts pour améliorer l’infrastructure sportive. Plus de 4 500 centres de jeunesse ont été rénovés ces dernières années », explique Mahmoud Hussein, président de la commission de la jeunesse et du sport au Parlement. Et d’ajouter : « Cette Cité olympique va permettre à l’Egypte d’accueillir de grands événements sportifs internationaux ».

L’Egypte a en effet accueilli avec succès plusieurs compétitions sportives internationales ces dernières années, notamment la CAN en 2019, le Championnat du monde de handball, les Championnats du monde d’escrime et les Mondiaux de pentathlon moderne. Aujourd’hui, l’Egypte cherche à devenir le premier pays africain à accueillir les Jeux Olympiques (JO), affirme Hussein.

A noter que Paris devra accueillir les prochains JO en 2024, Los Angeles en 2028 et Brisbane en Australie en 2032. La course aux JO d’été en 2036 est loin d’être lancée mais l’Egypte qui souhaite rejoindre cette course a commencé les préparatifs à travers la construction de la Cité olympique.

La Cité olympique internationale égyptienne est l’une des arènes sportives les plus importantes du Moyen-Orient, avec ses stades, ses salles couvertes et ses installations de services médicaux et hôteliers.

Elle a une superficie de 92 feddans, soit l’équivalent de 386 000 m2 dont 33 000 de bâtiments. Le nouveau stade est doté d’une capacité d’accueil de 90 000 places et d’un complexe multisport parmi les plus vastes du Moyen-Orient. Ce complexe comprend également un grand court de tennis de 3 500 places et deux centres aquatiques de 5 000 places chacun.

La Cité olympique comprend aussi un bâtiment social, des champs de tir, un complexe équestre, des terrains d’entraînement et un centre de médecine du sport. Elle renferme enfin 10 terrains de football et 5 de volley-ball, de basket-ball, de beach soccer et de hockey.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique