Dimanche, 03 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Sissi-Macron : Assurer les droits humains

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mercredi, 01 novembre 2023

Une conférence de presse a réuni le président Abdel-Fattah Al-Sissi et son homologue français, Emmanuel Macron, en visite au Caire le 25 octobre, dans le cadre d’une tournée dans la région.

Sissi-Macron : Assurer les droits humains

Les deux dirigeants ont convenu que la crise actuelle « ne doit pas s’étendre à d’autres parties ou à d’autres régions ». Le président Sissi a mis en garde contre les répercussions dangereuses de l’invasion terrestre israélienne qui pourrait entraîner notamment la perte de nouvelles vies. Il a affirmé que les efforts devraient se concentrer sur la maîtrise de l’escalade dans la bande de Gaza, réitérant le refus de l’Egypte d’autoriser un déplacement des Palestiniens vers son territoire. « Non seulement nous, en Egypte, ne le permettrons pas, mais cela est dangereux pour la cause (palestinienne) », a-t-il assuré, soulignant que le président Macron comprend le danger d’une telle affaire, « cela compliquerait les perspectives d’une solution à deux Etats pour résoudre le conflit », a-t-il ajouté.

Le président Emmanuel Macron a, pour sa part, annoncé qu’un navire de la marine française serait immédiatement envoyé pour soutenir les hôpitaux de Gaza, ainsi qu’un avion chargé de matériel médical de base, ajoutant que l’aide humanitaire doit entrer à Gaza et que la fourniture de carburant doit être livrée aux hôpitaux sans obstacles.

Dans son discours, Macron a déclaré que la France avait une vision axée sur la lutte contre le terrorisme et, simultanément, sur la protection des civils. « Nous devons éviter l’escalade et l’augmentation du niveau de tension dans la région », a-t-il affirmé, appelant « à la protection des civils et à la libération d’un plus grand nombre de détenus ». Le président français a également affirmé que son pays n’applique pas la politique de deux poids, deux mesures. « Le droit international s’applique à tous et la France adopte les valeurs humanitaires internationales ». Des remarques qui viennent en réponse à plusieurs dirigeants arabes qui accusent les pays occidentaux de considérer que la vie des Palestiniens est moins importante que celle des Israéliens. Macron a également appelé à une initiative de paix et de sécurité pour éviter une nouvelle escalade dans la région et pour s’attaquer aux causes profondes du conflit.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique