Dimanche, 16 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Soutenir les personnes souffrant de handicap

Dina Bakr , Vendredi, 25 août 2023

Le ministère de la Solidarité sociale a lancé sa nouvelle campagne Hanewsallak (jusqu’à ta porte) pour octroyer des cartes de services intégraux aux personnes souffrant de handicap.

Soutenir les personnes souffrant de handicap
En Egypte, les personnes souffrant de handicap représentent 10,67 % de la population.

Le ministère de la Solidarité sociale a lancé une nouvelle campagne intitulée Hanewsallak (jusqu’à ta porte). Il s’agit de la 3e phase d’une initiative plus large consistant à fournir aux personnes souffrant de handicap une carte de services intégraux, afin de leur permettre de mener une vie décente. En vertu de la loi sur les handicapés, promulguée en 2018, 1,4 million de handicapés devraient bénéficier de cette carte. Cette 3e phase a pour objectif de fournir ce service à un million de personnes d’ici fin janvier 2024. D’après l’Agence centrale de la mobilisation publique et des statistiques (CAPMAS), les personnes souffrant de handicap en Egypte représentent 10,67 % de la population. « Nous voulons faciliter l’octroi de cette carte de services intégraux aux personnes souffrant de handicap. Nous avons mobilisé tous nos moyens pour arriver jusqu’à elles », a précisé Nivine El-Kabbag, ministre de la Solidarité sociale, qui a précisé que la campagne Hanewsallak a été lancée en coopération avec les organisations de la société civile. 5 000 bénévoles du Croissant-Rouge et de l’association Sonnaa Al-Hayah y contribuent. Leur mission : livrer la carte au plus grand nombre de personnes concernées, ce qui leur donne accès aux services de protection sociale. Il s’agit également de les aider à surmonter certaines difficultés administratives.

Avantages divers

La possession de cette carte donne aux personnes souffrant de handicap le droit à une double pension sociale et à une exonération douanière, notamment sur les voitures équipées et les prothèses, de même qu’à des tarifs réduits dans les transports publics et des facilités pour l’obtention d’un logement social. Elle leur donne également accès à un service médical gratuit, ainsi qu’à des réductions dans les abonnements aux centres de jeunesse et aux clubs sportifs. Enfin, elle leur donne un accès gratuit aux musées et aux sites archéologiques. Le ministère de la Solidarité sociale a classé les personnes souffrant de handicap en 3 catégories, selon leur degré de handicap. L’accès aux services gratuits est défini en fonction de celui-ci. Heba Hagras, présidente du comité de la femme handicapée auprès du Conseil national de la femme, explique : « Nous allons créer une base de données pour les personnes souffrant de handicap, qui sera accessible dans toutes les institutions et les services sociaux de l’Etat. Le but est de faciliter l’octroi de ces services ».

La campagne Hanewsallak a mis le cap sur plusieurs gouvernorats : Le Caire, Guiza, Qalioubiya, Alexandrie, Ménoufiya, Gharbiya, Charqiya, Daqahliya, Kafr Al- Cheikh, le Sinaï-Nord, Ismaïliya, Suez, Qéna et Sohag. Ultérieurement, la campagne couvrira les autres gouvernorats d’Egypte.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique