Samedi, 22 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Egypte-Mauritanie : Renforcer la cooperation

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mercredi, 07 juin 2023

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu, dimanche, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani. Au centre des discussions : les tensions régionales et la sécurité hydrique.

Egypte-Mauritanie : Renforcer la cooperation
Le président Abdel-Fattah Al-Sissi lors de la conférence de presse avec son homologue mauritanien.

Arrivé au Caire le 4 juin pour une visite de trois jours, le président de la République islamique de Mauritanie, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, s’est entretenu avec le président Abdel-Fattah Al-Sissi sur plusieurs dossiers d’intérêt mutuel. Les deux dirigeants ont tenu une séance de pourparlers, suivie d’une réunion élargie à laquelle ont participé les délégations des deux pays.

Au cours de leurs entretiens, ils ont échangé les vues sur les mécanismes permettant de faire progresser l’action arabe et africaine, et ont évoqué les derniers développements dans un certain nombre de dossiers régionaux, notamment le Soudan, la Libye, la Syrie et la cause palestinienne. Les présidents Sissi et El-Ghazouani ont également évoqué les moyens de renforcer la coopération économique, d’accroître les échanges et de stimuler les investissements bilatéraux au cours de la période à venir. Le président mauritanien a salué l’expérience égyptienne en matière de développement.

Ils se sont également accordés à tenir la prochaine session du Haut Comité mixte égypto-mauritanien au niveau des ministres des Affaires étrangères en juillet prochain, pour approfondir le partenariat entre les deux pays et permettre la signature d’un certain nombre d’accords dans un éventail de domaines.

La sécurité hydrique

Lors d’une conférence de presse conjointe, le président Sissi a évoqué, avec son homologue mauritanien, le dossier du barrage éthiopien de la Renaissance et ses graves répercussions sur la sécurité hydrique des pays en aval du Nil. Les deux dirigeants ont souligné que la sécurité hydrique de l’Egypte est indissociable de la sécurité hydrique arabe. « Nous avons également souligné l’importance d’exhorter l’Ethiopie à faire preuve de volonté politique et à accepter toutes les solutions proposées sur la table des négociations, qui répondent à ses intérêts, sans empiéter sur les droits et les intérêts des pays en aval », a affirmé Sissi.

Trois axes de coopération

Hassan Salama, professeur de sciences politiques, explique que la visite du président mauritanien est basée sur trois axes principaux, à savoir les relations bilatérales, les dossiers régionaux et africains, et enfin la sécurité hydrique. « Les deux pays échangent les expériences dans les domaines de l’agriculture et du commerce, et aussi dans des secteurs comme l’énergie et le gaz. Il y a une convergence de vues entre les deux pays sur les questions régionales, notamment la situation en Libye et au Soudan », explique Salama. « Cette convergence est une traduction de ce qui a été convenu lors du récent sommet arabe de Djeddah, à savoir la nécessité de parvenir à des règlements dans les différentes zones de tension », conclut-il.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique