Samedi, 18 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Un pas de plus vers la normalisation des relations

Samar Al-Gamal , Mercredi, 08 février 2023

Le président égyptien s'est entretenu par téléphone avec son homologue turc pour afficher son soutien après le tremblement de terre meurtrier.

Un pas de plus vers la normalisation des relations

Le petit rapprochement qui a eu lieu entre Le Caire et Ankara en novembre a pris un nouvel élan mardi. Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a appelé son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, « pour présenter ses condoléances et son soutien après le tremblement de terre meurtrier », a déclaré, mardi, la présidence égyptienne. Sissi a assuré à son interlocuteur qu'« une aide humanitaire et des secours seront fournis pour aider la Turquie à surmonter les conséquences de cette catastrophe », a ajouté le porte-parole présidentiel, Ahmed Fahmy. Dans la soirée, deux avions militaires égyptiens transportant des secours médicaux sont arrivés à l'aéroport d'Adana, a déclaré le chargé d'affaires à l'ambassade de Turquie au Caire, l'ambassadeur Saleh Mutlu Shin.

Après des années de tension, Sissi et Erdogan s’étaient serré la main en marge de la Coupe du monde 2022 à Doha, alors que le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choukri, avait déclaré, trois semaines auparavant, que le dialogue entre les deux pays pour normaliser leurs relations avait été interrompu en raison des « pratiques » continues de la Turquie en Libye.

Mais Erdogan, qui a longtemps été considéré par Le Caire comme un partisan des Frères musulmans et abritant des terroristes, a déclaré sur son chemin du retour avoir dit au président Sissi qu'il souhaitait mettre fin à la rupture entre les deux pays, révélant qu'ils avaient parlé pendant environ 30 à 45 minutes à Doha. « Le processus avec l'Egypte a commencé. Après des entretiens au niveau ministériel, nous nous réunirons », a-t-il dit. La présidence égyptienne avait qualifié la réunion de « début » du développement des relations bilatérales. Plus tard, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré que la Turquie et l'Egypte pourraient rétablir des relations diplomatiques complètes et reconduire mutuellement des ambassadeurs « dans les mois à venir ».

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique