Lundi, 22 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Egypte-Chine : Des relations de plus en plus fortes

Chaimaa Abdel-Hamid, Mardi, 08 février 2022

En visite à Pékin pour assister à l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver, le président Abdel-Fattah Al-Sissi s’est entretenu avec son homologue chinois, Xi Jinping, en marge de l’événement.

Les pr sidents Sissi et Xi Jinping au Grand Palais du Peuple   P kin.
Les présidents Sissi et Xi Jinping au Grand Palais du Peuple à Pékin.

A l’invitation du président chinois, Xi Jinping, le président Abdel-Fattah Al-Sissi s’est rendu à Pékin, le 5 février, pour assister à l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver. « Le président Sissi a accepté l’invitation du président chinois Xi Jinping pour assister à cet événement sportif à la lumière des relations solides et stratégiques qui lient les deux pays », a déclaré le porte-parole du président, Bassam Rady, dans un communiqué.

En marge de cet événement sportif, le président Sissi s’est entretenu avec son homologue chinois sur maints dossiers d’intérêt commun. Les deux leaders ont valorisé le partenariat stratégique global entre l’Egypte et la Chine qui connaît un net progrès sur tous les plans, notamment dans les domaines économique et commercial. Selon le porte-parole de la présidence, le président Sissi a affirmé la volonté de l’Egypte de « renforcer la coopération dans les domaines du développement, de l’économie et du commerce, et d’attirer plus d’investissements chinois ».

La réunion a également témoigné de discussions sur la coopération dans les domaines de la recherche scientifique, du transfert des technologies liées aux industries pharmaceutiques, la fabrication des vaccins anti-Covid-19 et les technologies industrielles. Même chose pour la coopération dans les domaines de la technologie de l’information et des voitures électriques. Sur le volet politique, un certain nombre de questions régionales et internationales d’intérêt commun ont été abordées avec en tête la question du barrage de la Renaissance, la cause palestinienne et les crises en Libye, en Syrie et au Yémen.

La députée Mona Abdallah, membre du Conseil des députés, a affirmé que l’invitation du président Sissi à cet événement révèle l’importance qu’accorde la Chine à l’Egypte en tant qu’acteur incontournable dans la région du Moyen-Orient et en Afrique. « Il s’agit de la 6e visite du président Sissi en Chine depuis son accession au pouvoir. Ces visites ont contribué au renforcement des relations, surtout dans le domaine économique. Aussi, les relations avec la Chine ont une grande importance en ce qui a trait à la lutte contre le Covid-19. L’année dernière, les deux pays ont construit la première chaîne de production conjointe de vaccins anti-Covid-19 en Afrique, faisant ainsi de l’Egypte le seul centre de production de vaccins en Afrique », dit-elle.

Importance stratégique

Mohamad Hégazi, ancien diplomate, explique que l’Egypte et la Chine ont toujours eu des relations stratégiques. Il rappelle que l’Egypte a été le premier pays arabe et africain à reconnaître la République populaire de Chine et à établir des relations diplomatiques avec Beijing en 1956.

« Cette relation s’est profondément accentuée ces dernières années, notamment en 2014 et en 2016 qui ont témoigné de la signature d’un nombre d’accords de coopération dans les domaines économique, de défense et de lutte contre le terrorisme. Egalement, l’Egypte a été l’un des premiers pays à rejoindre l’initiative la Ceinture et la Route », lancée par le gouvernement chinois en 2013. Hégazi conclut en affirmant que la Chine et l’Egypte partagent la même vision. « Pour la Chine, l’Egypte est un acteur fondamental qui contribue à la stabilité du Proche-Orient et de l’Afrique, où la Chine possède d’énormes investissements », affirme-t-il 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique