Lundi, 22 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Arrestation : Coup dur pour Hasm

Chaïmaa Abdel-Hamid, Jeudi, 20 janvier 2022

L’un des membres les plus recherchés du groupe terroriste Hasm a été arrêté cette semaine à Louqsor. Explications.

Le terroriste Hossam Menoufi  tait recherch  depuis 2017.
Le terroriste Hossam Menoufi tait recherch depuis 2017.

Un atterrissage d’urgence et une fausse alerte ont contribué le 12 janvier à l’arrestation de Hossam Menoufi Allam, l’un des fondateurs du mouvement terroriste Hasm, recherché par les autorités égyptiennes pour des crimes terroristes. Alors qu’il était à bord d’un avion, le terroriste arrêté a été appréhendé lorsque l’avion a effectué un atterrissage d’urgence à Louqsor, en Haute-Egypte, en raison d’une « fausse » alarme d’incendie. Le terroriste avait été condamné à mort par contumace en 2017 pour avoir créé le mouvement terroriste Hasm, qui a revendiqué un nombre d’attaques contre plusieurs personnalités et personnels de sécurité égyptiens dans les années qui ont suivi le renversement du régime des Frères musulmans en 2013. Ce mouvement est actif depuis le milieu des années 2010 et a été désigné comme groupe terroriste par plusieurs pays, dont le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Menoufi est impliqué avec d’autres personnes dans une série d’opérations terroristes, dont les tentatives d’assassinat de l’ancien grand mufti du pays Ali Gomaa, du procureur général adjoint Zakaria Abdel-Aziz, du conseiller Ahmad Aboul-Fotouh et de l’assassinat du général de division Adel-Ragaï, ainsi que d’autres personnalités de la police et de l’armée. Il a également été l’un des piliers et des provocateurs du sit-in de Rabaa.

 

Arrestation  : Coup dur pour Hasm

 

Le général Khaled Okacha, directeur du Centre égyptien de la pensée et des études stratégiques, affirme que le suspect est impliqué dans une organisation terroriste armée et avait importé des matières explosives en Egypte pour les utiliser dans des assassinats. « Depuis plusieurs années, l’Egypte mène des investigations et des jugements contre des inculpés qui ont dévoilé le nom de Hossam Menoufi, principal conducteur de ces opérations», explique Okacha. Il ajoute que Menoufi, qui s’est évadé au Soudan depuis 2015, est également le bras droit de Mohamad Kamal, fondateur du mouvement terroriste international Hasm. « Cela signifie que nous sommes face à un terroriste international recherché dans tous les ports et aéroports du monde depuis 2017. Son arrestation n’était donc qu’une question de temps», ajoute Okacha.

Sur un autre volet, Okacha explique que l’arrestation de Menoufi répond aux mensonges des Frères musulmans, qui prétendaient depuis 2017 la disparition forcée et la torture de cette personne tout comme d’autres. « Ces prétentions visent à déformer l’image de l’Egypte et surtout à protéger les membres du groupe évadés à l’étranger », explique Okacha. Aujourd’hui ils poursuivent leur campagne. Suite à l’arrestation de Hossam Menoufi, une campagne acharnée est menée par les médias soutenant le mouvement terroriste des Frères musulmans, prétendant une violation des principes des droits de l’homme par l’arrestation de Menoufi. A cet égard, Okacha assure que les procédures de l’arrestation sont effectuées conformément aux réglementations aériennes, octroyant le droit aux autorités égyptiennes de consulter les passeports des passagers se trouvant sur son territoire. Menoufi doit désormais répondre aux questions sur les crimes sujets de son accusation.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique