Jeudi, 18 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

L’Egypte reçoit le submersible d’attaque S43

May Al-Maghrabi, Lundi, 13 avril 2020

Le sous-marin allemand d’attaque S43 de type 209/1400 rejoint la flotte navale égyptienne. Son acquisition s’inscrit dans le cadre du plan de modernisation de la marine et le renforcement de ses capacités.

L’Egypte reçoit le submersible

« La marine égyptienne a pris livraison jeudi 9 avril, au port de Kiel en Allemagne, du sous-marin allemand S43 de type 209/1400 », a annoncéle colonel Tamer Al-Réfaï, porte-parole des forces armées, dans un communiquépubliésur sa page officielle Facebook.

«Cette livraison est intervenue après que l’équipage du S43 a achevé en un temps record sa formation conformément à un programme simultané en Egypte et en Allemagne », a saluéAl-Réfaï. Il s’agit du 3e des 4 submersibles d’attaque les plus modernes, commandés par l’Egypte en 2011 et 2014. En vertu du contrat signéavec l’Allemagne, l’Egypte avait reçu son premier submersible de type 209/1400, le S41, en décembre 2016, et le 2e, le S42, en août 2017. Fabriquépar la sociétéallemande ThyssenKrupp Marine Systems, le nouveau sousmarin diesel-électrique représente un élément vital des stratégies militaires, et il fonctionne dans divers environnements marins, a indiquéle communiquéde l’armée.

D’une longueur de 62 mètres, il est capable de plonger jusqu’à500 mètres sous l’eau et est équipéde systèmes avancés de navigation et de propulsion lui permettant de naviguer jusqu’à11 000 miles nautiques. Il s’agit de l’un des sous-marins d’attaque les plus puissants au monde vu qu’il est dotéde systèmes de contrôle de lancement de torpilles. Il peut aussi tirer des missiles harpon antinavires et placer des mines navales. D’autant plus qu’il est équipéd’un système de navigation et de télécommunication développéet de hautes capacités défensives.

Face aux défis, la marine se renforce

Selon l’expert militaire le général Nasr Salem, conseiller àl’Académie militaire de Nasser, le nouveau sous-marin représente une percée technologique qui contribuera àrenforcer les capacités de la marine égyptienne. «La stratégie des forces armées accorde un grand intérêt à la modernisation de la flotte navale pour aller de pair avec l’essor qu’a connu l’armement dans le monde », indique Salem. Il affirme qu’en pleine lutte contre la pandémie de Covid-19, l’armée égyptienne poursuit son plan de modernisation et de renforcement de ses capacités et de ses armements.

«Le timing de la réception de ce sous-marin confirme que l’armée ne permettra pas aux éléments terroristes d’exploiter la crise du coronavirus pour s’infiltrer via les frontières et menacer la sécurité du pays », indique Salem. Selon lui, vu l’importance et les tâches de la marine égyptienne, la plus importante du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui a pour mission de protéger plus de 2 000 km de côtes sur la Méditerranée et la mer Rouge, la modernisation de la flotte navale est indispensable.

«Il s’agit d’une nécessité pour préserver la sécurité des frontières maritimes égyptiennes et les intérêts économiques de l’Egypte en mer Rouge et en Méditerranée, notamment dans un contexte régional troublé, les menaces terroristes et les conflits autour de la prospection gazière en Méditerranée. Et ce, sans oublier l’importance de la sécurisation du trafic maritime dans le Canal de Suez, artère principale du commerce mondial », explique-t-il, rappelant que dans le cadre du plan de modernisation de l’armée égyptienne, plusieurs accords d’armement avec plusieurs pays, dont la Russie, la France et l’Allemagne, ont étéconclus depuis 2015 .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique