Vendredi, 19 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Exercice naval égypto-saoudien en mer Rouge

May Al-Maghrabi, Mardi, 28 janvier 2020

Les forces navales égyptiennes et saou­diennes ont entamé, mercredi 22 janvier, un exercice naval conjoint en mer Rouge. Baptisé Morgan 16, l’exercice a été mené en présence de plusieurs représentants des pays arabes et africains, venus en leur qualité d’observa­teurs.

exercice

Lors de cet entraînement conjoint, des opérations de combat ont été menées, avec des tirs tactiques par les forces spéciales navales des deux pays effectués avec des armes légères. Un raid a été mené à balles réelles sur une cible côtière.

Morgan 16 vise à « améliorer les compé­tences des forces participantes et à échanger les expériences, afin d’accroître l’efficacité combative des forces navales des deux pays frères et de s’initier aux derniers systèmes d’armement naval, utilisés au niveau régional», a indiqué le colo­nel Tamer Al-Réfaï, porte-parole de l’armée, dans un communiqué publié sur sa page offi­cielle Facebook. Et d’ajouter que cet exercice s’inscrit dans le cadre du plan d’entraînement des forces armées égyptiennes et saou­diennes destiné à renforcer les mesures de sécurité maritime en mer Rouge. Les deux pays participent régulièrement à des exer­cices militaires conjoints dont le dernier, baptisé « La vague rouge », s’est déroulé au mois de septembre. Par ailleurs, l’Egypte a été parmi les sept pays arabes et africains rive­rains de la mer Rouge et du golfe d’Aden qui ont adhéré, le 12 décembre 2019, au groupe­ment des pays riverains de la mer Rouge, une organisation ayant pour objectif de protéger le commerce mondial et la navigation inter­nationale dans le golfe d’Aden (par lequel transite 40% du trafic maritime mondial), tout en contribuant au renforcement de l’in­vestissement et du développement dans les pays de la région

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique