Lundi, 26 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

L'Organisme arabe de l'industrialisation au service de l'Afrique

Mardi, 21 janvier 2020

Le général Abdel-Moneim Al-Tarras, président de l’Organisme arabe de l’industrialisation, a reçu Lexi Calembi, l’adjoint au président de la République Démocratique du Congo (RDC) et responsable de la supervision des projets d’in­frastructure, et John Ensana, l’adjoint à l’Orga­nisme congolais de l’exploitation minière.

L

La visite intervient dans le cadre de la stratégie de l’Etat qui redouble son intérêt pour l’Afrique. Au cours de la rencontre, différents aspects de coo­pération ont été discutés au niveau des indus­tries sécuritaires et défensives. Il a été question de promouvoir ces industries et de tirer le maxi­mum de profit de l’Organisme arabe de l’indus­trialisation pour répondre aux besoins croissants de la RDC au niveau des projets de développe­ment. Lexi Calembi a, de son côté, réitéré le soutien de son pays à la promotion du partena­riat et de la coopération avec l’Egypte en tant que pays pionnier dans le continent africain. D’autre part, Calembi a mis l’accent sur le rôle positif joué par l’organisme et son empreinte sur un nombre de projets développementaux et stratégiques importants sur l’ensemble du conti­nent. Il a ajouté que son pays désirait coopérer avec l’organisme dans les industries de défense, des véhicules blindés, des télécommunications et de l'électronique. « L’idée d’ouvrir un marché pour les produits égyptiens à l’Etat du Congo est en train d’être examinée et surtout ceux de l’organisme », a déclaré Calembi.

Le général Al-Tarras a déclaré pour sa part que l’organisme met à la disposition de ses confrères africains ses réalisations technologiques et a parlé des différents aspects de coopération dans les projets développementaux au service du continent et de la RDC. Il a été aussi convenu, au cours de la rencontre, de former un comité tech­nique pour étudier le potentiel disponible et les besoins des partenaires, ainsi que les deadlines de l’exécution des projets selon un calendrier précis. Le général Al-Tarras n’a pas omis de mettre en évidence l’importance d’offrir des stages de formation aux cadres techniques de la RDC dans les usines de l’Organisme arabe de l’industrialisation.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique