Samedi, 15 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Les touristes russes bientôt de retour

Chaïmaa Abdel-Hamid, Mardi, 07 février 2017

Une délégation d'experts russes de la sécurité de l'aviation est arrivée en Egypte vendredi pour inspecter l'aéroport international du Caire. Son rapport décidera de la reprise des vols russes vers l'Egypte.

Les touristes russes bientôt de retour
Les experts russes ont inspecté les mesures de sécurité dans l'aéroport du Caire, pour décider de la reprise des vols vers l'Egypte. (Photo : AFP)

«Cinq des dix experts de la sécurité de l’aviation du ministère russe des Transports ont poursuivi leur travail jusqu’à lundi, alors que cinq autres membres de l’équipe ont quitté Le Caire dans la soirée du premier jour de leur visite exprimant leur satisfaction du niveau de la sécurité à l’aéroport du Caire », a affirmé un responsable à l’aéroport du Caire, en référence à la visite d’experts russes arrivés en Egypte vendredi. Ils devront décider de la reprise des vols russes vers l’Egypte.

« La sécurité de l’aéroport a réussi à détecter trois tentatives de faire pénétrer dans le terminal et les douanes de fausses bombes », a ajouté le responsable aéroportuaire, expliquant quelques « tests » effectués par les experts.

Les Russes ont inspecté les mesures de sécurité mises en place depuis l’entrée dans les halls de départ jusqu’à l’embarquement. Une attention toute particulière a été accordée aux nouveaux équipements biométriques de l’aéroport, installés sur demande de la Russie, pour améliorer le contrôle des usagers des aéroports. Les experts se sont intéressés au Terminal 2 qui sera consacré à la compagnie russe Aeroflot Russian en cas de reprise des vols. Si l’inspection se déroule bien, les vols russes vers l’Egypte pourront être relancés en ce mois de février.

Au mois d’octobre 2015, la totalité des 224 passagers de l’avion, en majorité des touristes russes qui venaient de passer des vacances à Charm Al-Cheikh, ont été tués dans l’explosion de l’Airbus A321 de la compagnie charter russe Metrojet.

L’organisation Etat islamique a déclaré le jour même avoir fait introduire une bombe dans l’avion en la dissimulant dans une canette de soda, en représailles aux frappes aériennes russes en Syrie.

La Russie avait réagi quelques jours après la perte de l’avion en suspendant tous ses vols à destination de l’Egypte, et la Grande-Bretagne avait de son côté suspendu ses vols à destination de Charm Al-Cheikh, destination prisée des touristes britanniques. L’arrêt de ces vols a constitué un coup dur pour le tourisme, secteur-clé de l’économie du pays.

A eux seuls, ces deux pays représentaient 40 % des touristes étrangers en Egypte, selon des chiffres officiels. Les revenus du tourisme ont chuté de 6,1 milliards de dollars en 2015 à 3,4 milliards de dollars en 2016.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique