Dimanche, 03 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Escales >

Quel aliment pour quel organe ?

Hanaa Al-Mekkawi , Lundi, 23 janvier 2023

Nous sommes ce que nous mangeons. La formule est vraie selon de nombreuses études. Voici les avantages que chaque aliment offre à notre santé.

Quel aliment pour quel organe ?

Les olives

Les olives sont semblables aux ovaires de la femme. En les mangeant, on peut prévenir le cancer de l’ovaire d’environ 30 %.

 Les champignons

Les champignons coupés en deux ont la forme de l’oreille humaine et ils sont importants pour la santé des oreilles car ils sont une source de vitamine D qui joue un rôle essentiel dans la réduction des risques de perte d’audition.

 Les patates douces

Les patates douces sont étonnamment similaires au pancréas et leurs apports à la stabilisation du sucre dans le sang ont été prouvés scientifiquement. Les patates douces sont également naturellement riches en vitamine B9, premier inhibiteur naturel de la croissance du cancer dans le pancréas.

 Les raisins

Une grappe de raisins, en particulier noirs, ressemble au poumon et ses alvéoles pulmonaires permettent la diffusion de l’oxygène dans le système sanguin. Consommer du raisin frais réduit le risque de cancer du poumon ! Les pépins de raisin renferment une substance appelée Proanthocyanidine qui limite les symptômes de l’asthme et des allergies thoraciques. Les poumons aiment aussi le brocoli et le chou-fleur, qui sont semblables à leurs follicules et jouent un rôle important dans la préservation de la santé respiratoire.

 Le gingembre

La racine de gingembre est similaire à l’estomac. Sa consommation aide à la digestion et il est utilisé par les Chinois depuis plus de 2 000 ans pour calmer les douleurs à l’estomac et traiter les nausées. Le gingembre a le pouvoir de prévenir les nausées et les vomissements.

 Les carottes

Les tranches de carottes ressemblent aux anneaux oculaires. A découvert une fois tranchées, ses lignes reproduisent l’entrelacement des membranes de l’iris. Les carottes sont des légumes pleins de vitamines et d’antioxydants tels que le bêta-carotène, qui donne aux carottes leur couleur orange. Il aide à maintenir une bonne vision, réduit également le risque de cataracte, améliore le flux sanguin vers l’oeil et protège contre le développement du glaucome. Les amandes sont également similaires à la forme externe de l’oeil et contiennent de grandes quantités de vitamine E. C’est une source importante de maintien de la santé oculaire, en particulier contre l’assombrissement du contour des yeux.

 Les noix

Les noix sont étrangement similaires au cerveau, les circonvolutions de ses cerneaux correspondent aux scissures interhémisphériques du cortex cérébral. Et, ce n’est pas un hasard si les noix sont appelées « la nourriture du cerveau » : elles contiennent de grandes quantités d’Oméga-3, d’antioxydants, d’acide folique (B9) et de vitamine E. Les noix sont l’un des meilleurs aliments pour le cerveau. Elles aident à développer un grand nombre de neurotransmetteurs, en plus de réduire le risque de diverses maladies mentales. Les noix décomposent les plaques protéiques associées à la maladie d’Alzheimer, améliorent la réception du « signal » dans le cerveau et encouragent de nouvelles connexions entre ses cellules.

 Les tomates

Les tomates ressemblent au coeur plus que tout autre fruit et sont riches en lycopène. Elles contiennent plusieurs chambres internes qui ressemblent aux cavités cardiaques. Dans sa composition, des recherches scientifiques ont prouvé que le lycopène contenu dans la tomate réduit le risque de maladies cardiaques. Petit plus, si les tomates sont accompagnées de graisses telles que l’huile d’olive ou l’avocat, l’absorption du lycopène par le corps est augmentée et protège ainsi le coeur de nombreuses maladies telles que le cancer. Les pommes sont également l’un des fruits les plus bénéfiques pour la santé cardiaque

 Les céleris

La tige de céleri, qui ressemble à un os, est également bonne pour les os. Le céleri contient du silicium, un minéral qui donne de la force aux os en permettant une meilleure absorption des aliments. Le céleri et les aliments de la même famille reconstituent et répondent aux besoins du squelette. Une coïncidence populairement associée à la similitude du céleri avec l’os, d’autant plus que les deux sont constitués de sodium en proportions quasi identiques.

 Les avocats

L’avocat est proche de la forme de l’utérus. En plus d’être une source naturelle d’acide folique, l’avocat est connu pour ses bienfaits sur le système reproducteur. S’il est conseillé aux femmes enceintes de prendre un complément alimentaire durant la grossesse pour la santé du col de l’utérus et réduire les risques de cancer, manger un avocat par semaine permet d’équilibrer la production des hormones. Ce qu’il y a de plus étonnant, c’est qu’un avocat a besoin de neuf mois pour passer d’un bourgeon à un fruit mûr, et c’est exactement le temps qu’il faut à l’embryon humain pour prendre vie.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique