Lundi, 26 février 2024
Culture > Littérature >

En Une du Vogue britannique, 40 célébrités, pour le départ de son rédacteur en chef

AFP, Vendredi, 09 février 2024

Cette couverture pourrait faire partie de celles qui restent dans la mémoire : pour sa dernière édition du Vogue britannique, Edward Enninful, qui a installé la diversité dans la bible de la mode, a réuni le temps d'une photo quarante célébrités allant de Dua Lipa à Oprah Winfrey.

s
Le rédacteur en chef du magazine VOGUE avec 40 célébrités sur la couverture du magazine Photo : VOGUE

Edward Enninful ne voulait pas choisir une seule femme pour sa dernière couverture. "Nous avions besoin d'un groupe", du "pouvoir du collectif", illustrant "une période audacieuse dans l'histoire" du magazine, écrit le Britannique d'origine Ghanéenne, rédacteur en chef du magazine depuis 2017.

Il a donc appelé quelques-unes des femmes les plus célèbres du monde, des mannequins, des sportives, des actrices, des chanteuses, qu'il avait déjà fait poser en Une. Il a retenu son souffle pendant des semaines : "Est-ce que 40 des femmes les plus demandées de la planète se rendraient dans un studio à New York, un jour de décembre, pour prendre une photo ensemble ?"

Le résultat arrive dans quelques jours en kiosque, juste à temps pour l'ouverture de la semaine de la mode de Londres, mais a déjà envahi les réseaux sociaux.

On est loin des couvertures avec de jeunes femmes filiformes, blanches, qui ont si longtemps dominé la mode et donc Vogue.

Sur la photo de Steven Meisel, la présentatrice américaine Oprah Winfrey tient une position centrale. Tout près d'elle se trouve l'actrice Jane Fonda, la joueuse de tennis Serena Williams, l'ex-Spice Girls devenue incontournable dans la mode Victoria Beckham. Les pop stars Miley Cyrus et Dua Lipa ont aussi répondu présentes. Cindy Crawford pose non loin de sa fille Kaia Gerber, de même que Kate Moss et Lila Moss.

Naomi Campbell est là aussi. Tout comme Adwoa Aboah, également une mannequin noire, qui a fait la première couverture de Vogue après l'arrivée d'Edward Enninful, ou encore Laverne Cox, la première personne trans à avoir posé en Une du magazine.

"All Black"

En sept ans, Edward Enninful a changé profondément Vogue, donnant la Une, si prestigieuse, à des personnes qui n'auraient pas pu imaginer être là quelques années plus tôt. Sinéad Burke est par exemple la première personne de petite taille à avoir fait la couverture.

Faire poser des mannequins noires est entré dans la normalité.

Les couvertures avec des personnes n'étant pas blanches ont "longtemps été vues comme un risque d'échec commercial (ce magazine en était un responsable majeur en fait)", souligne Edward Enninful. "C'est tellement ridicule, ai-je pensé. Et donc on l'a prouvé".

Pour son amie de longue date Naomi Campbell, Edward Enninful "a montré que la mode, c'est davantage que des vêtements". "C'est un outil puissant pour changer la société", a écrit l'ex-top model dans le Daily Telegraph.

Edward Enninful est devenu en 2017 le premier rédacteur en chef de Vogue homme, noir et homosexuel.

L'année précédente, il avait déjà été fait officier de l'ordre de l'Empire britannique (OBE), pour sa contribution à la diversité dans l'industrie de la mode.

En 2008, il avait lancé un numéro "All black" pour l'édition italienne de Vogue.

Il a par ailleurs collaboré à un petit film de protestation contre le décret controversé anti-immigration du président américain Donald Trump, intitulé "I am an immigrant" ("Je suis un immigré"), mettant en scène 81 personnalités de la mode.

Edward Enninful n'a pas été épargné par les critiques, accusé notamment de détourner Vogue de sa mission initiale. Il a été rapporté par ailleurs qu'il était en froid avec la grande prêtresse du milieu Anna Wintour, à la tête de Vogue et une des responsables du groupe Condé Nast.

Mais ils vont continuer de travailler ensemble: Edward Enninful a été nommé conseiller créatif et culturel mondial pour Vogue et Condé Nast, où il a promis de "veiller à ce que l'explosion d'énergie de ces dernières années se poursuive".

A la tête du Vogue britannique lui succède Chioma Nnadi, devenue ainsi la première femme noire à diriger le prestigieux magazine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique