Lundi, 17 juin 2024
Culture > Arts >

L’Egypte participe au Festival du Film Africain 2024 à Séoul

Ghada Ismaïl, Vendredi, 10 mai 2024

L’événement est parrainée par la fondation Corée-Afrique (KAF) et vise à présenter la culture africaine au peuple sud-coréen.

s
14 films représentent l'Afrique lors du Festival du Film Africain 2024.

Pour célébrer la Journée de l'Afrique, qui a lieu le 25 mai de chaque année, un festival du film africain sera organisé 9 mai au 5 juin prochain au Cinecube de Séoul, capitale de la Corée du Sud.

L’événement est parrainée par la fondation Corée-Afrique (KAF) crée en juin 2018 sous l’égide du ministère sud-coréen des affaires étrangères pour promouvoir le partenariat avec le continent africain notamment dans le domaine culturel.

Le festival du film africain 2024 qui s’inscrit dans le cadre d’une « Semaine de l'Afrique », vise à présenter la culture africaine au peuple sud-coréen.

 « Nous voulons familiariser notre peuple avec les aspects divers de la culture africaine à travers le cinéma et leur offrir l'opportunité de comprendre l'Afrique. J'espère que ce festival sera une occasion d'échange entre les deux cultures », a déclaré le président de la fondation Lyeo Woon-Ki.

14 films, sélectionnés par les ambassades des pays africains en Corée du Sud, seront projetés lors du festival. Il s’agit de longs métrages inspirés d'œuvres de grands écrivains africains, de films de romance et d'action, ainsi que des documentaires offrant un regard sur la culture africaine.

Wadaan Julia (Adieu Julia) du réalisateur soudanais Mohamed Kordofani, a été sélectionné comme film d'ouverture du festival.

Parmi les films historiques figurent le documentaire sud-africain Un long chemin vers la liberté, dédié au légendaire Nelson Mandela, et le film angolais Njinga, reine d'Angola qui raconte l’histoire de la reine Anne Zingha, icône de la résistance contre l’impérialisme européen au XVIIe siècle, laquelle a défendu son royaume (l’actuel Angola) contre des tentatives portugaises de colonisation et de contrôle économique.

Les films égyptien Bara Al Manhag (parascolaire), algérien Héliopolis, kenyan Supa Modo, zimbabwéen Cook Off et togolais Evalo, seront également projetés.

Le « Festival du Cinéma Africain 2024 », qui célèbre cette année son sixième anniversaire prévoit en marge des colloques autour du cinéma africain.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique