Samedi, 22 juin 2024
Culture > Arts >

Macklemore soutient les Palestiniens dans un nouveau titre, ne votera pas Biden

AFP , Mardi, 07 mai 2024

Macklemore
Benjamin Hammond Haggerty, alias Macklemore. Photo : AFP

Le rappeur Macklemore a mis en ligne mardi un nouveau titre pour soutenir les Palestiniens de Gaza, prévenant qu'il ne voterait pas en faveur de Joe Biden à la présidentielle de novembre en raison de son appui à Israël.

Alors que plus de 2.000 étudiants propalestiniens ont été interpellés ces derniers temps sur les campus américains, l'artiste américain rend aussi hommage aux protestataires évacués parfois sans ménagement par les forces de l'ordre.

La chanson "Hind's Hall" doit son titre à un bâtiment de la prestigieuse université Columbia à New York récemment occupé par les étudiants et rebaptisé en mémoire de Hind Rajab, une fillette palestinienne de six ans tuée à Gaza.

Macklemore chante que "le problème" n'est pas les manifestations mais les raisons pour lesquelles les étudiants manifestent et s'en prend au président Joe Biden accusé d'avoir "du sang sur les mains". Il avertit qu'il votera pas pour le président démocrate à l'élection présidentielle de novembre.

Israël est un "Etat qui doit s'appuyer sur un système d'apartheid pour maintenir une occupation violente, l'Histoire se répète depuis 75 ans", rappe-t-il.

"On voit les mensonges qu'ils véhiculent/Prétendre que c'est antisémite que d'être antisioniste/ J'ai vu mes frères et des soeurs juifs être solidaires et crier +Libérez la Palestine+".

L'artiste auteur de tubes comme "Thrift Shop" (2012) est connu pour son engagement sur des sujets de société, droits des personnes LGBT, de lutte contre la pauvreté ou dénonciation de la société de consommation.

Dans ce nouveau titre, publié pour l'instant sur les seuls réseaux sociaux, le rappeur accuse aussi l'industrie musicale d'être "complice" par son silence et dénonce le caractère trivial du dernier clash entre Drake et Kendrick Lamar au regard du conflit en cours.

La chanson reprend les rythmes d'"Ana La Habibi" de la superstar libanaise Fairouz.

Une fois le morceau disponible en streaming, tous les bénéfices seront reversés à l'UNRWA, l'agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, a expliqué le rappeu

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique