Jeudi, 18 juillet 2024
Culture > Arts >

La musique française s'exporte mieux, avec Aya Nakamura ou Charles Aznavour

AFP , Lundi, 29 avril 2024

Aya
La chanteuse Aya Nakamura arrive aux Flammes awards. Photo : AP

Grâce à des artistes d'aujourd'hui ou d'hier, comme Aya Nakamura ou Charles Aznavour, les succès à l'export de la musique française ont connu une hausse de 30% en 2023, a révélé lundi le Centre national de la musique (CNM).

Il s'agit de singles et d'albums produits en France, donc pas forcément chantés en français ni par un artiste français: les Belges Angèle et Pierre de Maere sont produits en France, par exemple.

Le CNM, en partenariat avec le Syndicat national de l'édition phonographique, répertorie les succès hors de France suivant des seuils franchis en intégrant ventes physiques (CD, vinyle) et numériques, ainsi que les écoutes gratuites, selon des équivalences.

Les seuils sont, pour les albums, disque d'Or (50.000 équivalent ventes), de Platine (100.000 ventes) et enfin de Diamant (500.000 ventes), avec des déclinaisons comme 2xDiamant.

Pour les singles (écoutes aujourd'hui en numérique), Or équivaut à 15 millions de streams (1 téléchargement = 150 streams), Platine à 30 millions de streams et Diamant à 50 millions de streams.

Aya Nakamura, poids lourd à l'export, cartonne avec son album "Nakamura" (2018), qui dépasse maintenant le million d'exemplaires vendus à l'export (2xDiamant), tandis que son tout dernier disque "DNK" (2023) est certifié Or.

Le Centre salue aussi de nouvelles locomotives, comme Tiakola et Dadju, avec leurs albums respectifs "Melo" et "Cullinan", qui deviennent Or à l'export. Soolking et Gazo voient leur titre "Casanova" certifié Diamant à l'export, tout comme Bob Sinclar et Fisher avec le titre "World Hold On" (titre de 2006 remixé en 2022).

Pierre de Maere est certifié Or avec son titre "Un jour je marierai un ange", qui cumule, entre autres, plus de 60 millions de vues sur TikTok.

Mais Aya Nakamura est l'arbre qui cache la forêt pour les femmes produites en France. Le CNM regrette ainsi "une faible représentation des femmes malgré quelques grands succès", avec seulement "20% des titres" entrés dans les radars qui comportent "une présence féminine (4% en solo et 16% en mixte)".

Parmi les satisfactions, l'album "Nonante-Cinq" (2021) de Angèle passe le seuil Platine avec plus de 100.000 exemplaires vendus à l'étranger. Et le titre "Paro" de Nej est certifié "2xDiamant à l'export".

Plus de 8 ans après sa sortie, "Makeba" de Jain est ainsi certifié "6xDiamant" avec 429 millions de streams dans le monde et près de 60 milliards de vues sur TikTok.

"Hier encore" (1964) de Charles Aznavour est lui certifié Diamant à l'export à la faveur de ses utilisations dans la série "Lupin" avec Omar Sy et dans le dernier album de la mégastar Bad Bunny.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique