Samedi, 25 mai 2024
Culture > Arts >

Cinq films égyptiens aux compétitions de la dixième édition du Festival du court-métrage d'Alexandrie

Laila Ahmed , Mercredi, 17 avril 2024

Al-Teraa « Le canal », sera projeté pour la première fois en Afrique. L’Egypte participe également avec le documentaire Hawadet Ekinji « Histoires d'Ekinji » et un film d’animation Leila Tawila « une nuit longue ».

s
« AL TERAA » participe au Festival du court-métrage d'Alexandrie.

La direction du Festival du court-métrage d'Alexandrie a révélé, mardi 16 avril, la liste des films qui seront projetés dans le cadre des activités de la dixième édition du festival, qui commence le 25 et se poursuit jusqu'au 30 avril.

La direction du Festival est composée de Mohamed Mahmoud, président et réalisateur, la directrice artistique et productrice Mony Mahmoud et Mohamed Saadoun en tant que directeur. Le festival a été fondé par l’association Alexandria Art Circle (Dayret Al-Fann) « pour donner l’opportunité aux cinéastes de présenter leur travail au public, et ce au cœur d’Alexandrie pour être un phare du cinéma dans le monde ».

Plusieurs films égyptiens seront projetés dans cette édition. Ahraminfo vous présente la liste de ces films à découvrir.

 Al-Teraa « Le canal »

Le film de 12 minutes Al-Teraa « Le canal », réalisé par l’égyptien Gad Shaheen, est projeté pour la première fois en Afrique. 

Le court-métrage a été projeté pour la première fois au 76e Festival de Cannes, qui s’est déroulé en mai dernier. Il suit l'histoire d'un jeune homme de Haute-Egypte qui se rend dans un canal maudit et témoigne d'une chose étrange qui le pousse à tout remettre en question et le pousse vers son destin inévitable.

Le film est une coproduction égypto-anglaise entre Gad Shaheen, Ahmed Nahla et Francis Clark, et réalisé par Gad Shaheen. 

Hawadet Ekinji « Histoires d'Ekinji »

L’Egypte participe également avec ce documentaire de 14 minutes, réalisé par Marwa El-Sharqawi. 

Le documentaire suit l'histoire des Bédouins de la région de « King Mariout », au gouvernorat d’Alexandrie, l'une des plus anciennes régions bédouines du monde arabe. Il comprend également des chansons anciennes aux significations joyeuses.

 El-Sharqawi a réalisé de nombreux courts-métrages et documentaires, qui ont participé aux grands festivals de cinéma internationaux.  L'enregistrement « Forgotten Dreams » a remporté plusieurs prix, dont une mention spéciale au 19e Festival du film CINE POBRE au Mexique.

Leila Tawila « une nuit longue »

Le film de 4 minutes, réalisé par Ahmed Adel, Egypte, est projeté pour la première fois en Egypte, dans le cadre de la compétition des Films d'animation. 

Ila Rima « A Rima » et Aoulak ala ser « Je te dis un secret ?»

L'Egypte participe avec deux films à la compétition du film arabe du Festival. 

Ila Rima « A Rima »,  réalisé par Hossam Gamal, est un film égyptien de 21 minutes, qui sera projeté pour la première fois dans un festival international. 

Aoulak ala ser « Je te dis un secret ?»  Réalisé par Mohamed Alawi, un film égyptien de 15 minutes, présenté en première au Moyen-Orient et en Afrique. 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique