Mercredi, 17 juillet 2024
Culture > Arts >

La ministre de la Culture transmet en enquête pour négligence des employés au Studio Misr

Maha Salem , Dimanche, 31 mars 2024

A peine deux semaines après l'incendie qui s'est déclenché dans le studio historique Al-Ahram, la ministre de la Culture effectue une visite surprise aux locaux du Studio Misr. Elle détecte des aspects de négligence et des contraventions.

s

La ministre de la Culture, Nevin Al-Kilani, a effectué, dimanche 31 mars, une visite d'inspection surprise aux locaux de Studio Misr, au gouvernorat de Guiza.

La ministre a inspecté les studios de photographie et examiné l'état des studios, des équipements, des moyens de protection contre les incendies et le progrès des travaux dans les locaux.

La visite comprenait une inspection des « Plateaux 1, 2, 3 », en plus du « Quartier populaire », où est filmée l'une des œuvres du Ramadan et du terrain vide entourant le studio.

Identifiant certains aspects de négligence au cours de sa visite, la ministre a ordonné qu'un certain nombre des employés soient soumis à une enquête. Elle a ordonné l'enlèvement immédiat de tous les déchets et décorations délabrés non utilisés dans le tournage d'œuvres cinématographiques ou télévisées afin de protéger le studio.

La ministre a également ordonné de mettre un plan pour développer et moderniser ce studio.

Le Studio Misr, construit sur un vaste terrain, comprend plus d'un plateau pour la photographie, des ateliers de décoration, des salles pour les acteurs et des entrepôts pour les vêtements et le matériel cinématographique. Il a produit de nombreuses œuvres qui représentent des chefs-d’œuvre dans l'histoire du cinéma égyptien et arabe. Studio Misr est affilié à la Société holding des industries culturelles et cinématographiques.

Cette visite intervient après presque deux semaines d'un incendie énorme qui s'est déclenché dans le studio de cinéma « Al-Ahram », dans le gouvernorat de Guiza, dans la nuit de vendredi à samedi 16 mars. L'incendie a complètement détruit 3 bâtiments dans le studio et dévoré les décors d'un feuilleton ramadanesque. En dehors du studio, le feu s’est propagé et 10 bâtiments voisins ont subi des dommages.

 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique